Colonel Silver

Le colonel Silver (シルバー大佐, Shirubā Taisa) est un des est un des antagonistes secondaires du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et de la série animée Dragon Ball.

Cet officier de l’armée du Red Ribbon est né le 18 avril de l’Age 750. Sa possession des Dragon Balls fut de très courte durée puisqu’il se les fit reprendre par Son Gokū. Jugé pour son incompétence il fut condamné à mort par le chef Red.

C’est le premier officier de haut-rang de l’armée du Red Ribbon que l’on découvre dans la série Dragon Ball.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Comme tous les membres de l’armée du Red Ribbon il porte un nom de couleur. Son nom original, « Shirubā » (シルバー), provient de l’anglais « Silver » qui signifie « argent/argenté ». Ni plus, ni moins.

 

Apparence physique

Le colonel Silver dans le manga (Color Edition)

Le colonel Silver dans le manga (Color Edition)

C’est un grand homme roux et très musclé. Dans l’anime, il est présenté comme un boxeur émérite ce qui explique sa condition physique exceptionnelle.

Vêtu d’un très long manteau bleu sombre, il se promène toujours torse-nu en dessous, avec pour seul dessous un foulard rouge autour du cou.

Le colonel Silver, dans l'anime

Le colonel Silver, dans l’anime

Il porte un pantalon bleu, assez ample, avec une ceinture marron et des bottes de la même couleur. La boucle de sa ceinture, représentant un vautour, est argentée dans le manga et dorée dans l’anime.

Aux mains il porte des gants marrons qui lui permettent de manœuvrer des véhicules ou encore d’utiliser des armes.

Dans l’anime, la partie supérieure de son manteau qui constitue une sorte de protection des épaules et du dos, est colorée en marron, tandis que dans les Color Editions cette partie est de la même couleur que le reste du manteau.

Lorsqu’il boxe, le colonel Silver se présente avec un short rouge et des gants de boxe bleus marines.

Sur sa poitrine on peut voir une cicatrice en forme de croix (non sans rappeler celle qu’a Bardock sur la joue). Nul ne sait comment il l’a reçu.

Comme ses yeux furent colorés en rouge sur les pages bichromiques du manga, les Color Editions ont conservées cette couleur pour les yeux de Silver, bien que dans l’anime il apparaissait avec des yeux tantôt bleus sombres, tantôt marrons.

 

Anime

Première apparition de Silver, dans l'anime (épisode 030)

Première apparition de Silver, dans l’anime (épisode 030)

Dans l’oeuvre originale, son rôle est somme tout assez sommaire. Alors que dans l’anime, il jouit d’un rôle bien plus important, qui s’étale sur plusieurs épisodes.

Il apparaît pour la première fois dans l’épisode 030 de la série TV Dragon Ball, mais l’évènement qui correspond au manga le concernant, à savoir son combat contre Son Gokū, n’intervient que dans l’épisode 034 de la série. Autrement dit, le colonel Silver fut présent pendant près d’un mois à l’antenne (à raison d’un épisode par semaine).

Comme l’anime avait de l’avance sur la production du manga, l’armée du Red Ribbon apparaît assez tôt finalement et quatre épisodes fillers furent produits par Tōei Animation, impliquant le colonel Silver et sa troupe, afin que l’anime puisse continuer sans rattraper la parution le manga.

Tout comme ils le firent plus tard avec le colonel Violet, l’anime intègre et développe Silver en lui donnant un plus grand rôle dans l’histoire.

Comme on peut le voir dans le manga ou l’anime à plusieurs reprises, le colonel Silver n’a pas immédiatement recours à la violence (bien que ses méthodes soient pour le moins radicales) ; il pose d’abord quelques questions, puis, s’il n’obtient pas ce qu’il veut il a alors recours a des moyens physiques.

Il est intéressant de constater que sa personnalité se déforme au gré des doublages. Dans le manga et la version originale japonaise, le colonel Silver est quelqu’un de calme et sérieux, tandis que dans le doublage de FUNimation, il est dépeint comme froid et agressif mais parfois courtois (sans raison) envers ses supérieurs ou bien de simples citoyens.

Dans le doublage français il est plutôt assuré, tandis que dans le doublage castillan il est bougon et finalement à l’inverse de tous, dans le doublage portugais il est montré comme quelqu’un de patient et compréhensif qui élève rarement la voix.

 

Anecdotes

  • Tout comme les deux autres colonels de l’armée du Red Ribbon que l’on rencontre dans Dragon Ball, à savoir Yellow et Violet, le colonel Silver a une troupe sous son commandement. Et comme ses confrères colonels, aucun de ses subalternes n’est nommé. Dans le manga, on n’en voit d’ailleurs que deux.
  • De plus, Brown (dont on ne connait pas le grade au sein de l’armée du Red Ribbon), semble avoir une relation d’échange avec Silver. Dans le manga, la troupe de Brown a trouvée un Dragon Ball avant lui, c’est pourquoi le chef Red presse Silver pour qu’il en trouve un à son tour. Puis, dans l’anime, Brown rallie ses troupes à celles de Silver lorsque celui-ci est prit en embuscade par Pilaf.
  • Après avoir abattu le vendeur de la boutique d’antiquité qui lui avait vendu un faux Dragon Ball, en version anglaise Silver dit « quelle conversation ennuyeuse de toute façon » (boring conversation anyway). C’est une phrase qui fait écho à une citation de Han Solo dans Star Wars.
  • Dans l’anime, un personnage vêtu d’un grand manteau bleu, semblable à Silver, apparaît dans les rues de la Capitale de l’Ouest, lorsque Husky pourchasse Son Gokū. Cela ne peut pourtant pas être Silver, puisqu’il fut exécuté sur ordre du chef Red.