Singe géant doré

Le Singe géant doré (黄金大猿, Ōgon Ōzaru) est une transformation qui apparaît dans la série animée Dragon Ball GT et quelques jeux vidéo.

Lorsqu’un Super Saiyan observe la pleine lune et reçoit les ondes bruits de plein fouet, il se transforme en singe géant doré. Il devient alors violent et perd la raison, mais s’il parvient à retrouver ses esprits il peut alors se changer en Super Saiyan 4.[2]

Gokū, qui avait retrouvé sa queue, se transforma en singe géant doré après avoir été frappé par les ondes bruits émises par la lumière du soleil qui venait frapper la Terre. Vegeta et Baby Vegeta, eux, utilisèrent un générateur artificiel d’onde bruits pour se transformer en singe géants dorés.[2]

 

Character Design du singe géant doré

Character Design du singe géant doré

Il s’agit d’une transformation que ne peuvent atteindre que les Saiyans possédant une queue et qui ont la capacité de se transformer en Super Saiyan, après avoir observé la pleine lune ou avoir été exposé à une forte intensité lumineuse produite par des ondes bruits.

Tout comme le singe géant que l’on connaît, le singe géant doré est un Saiyan transformé en immense singe, avec une queue et des yeux rouges.

Le pelage du singe géant doré est de la même couleur que les cheveux d’un Super Saiyan et les poils sur son crâne sont d’ailleurs hérissés de la même manière.

L’exception du genre étant Baby Vegeta qui arbore une peau bleue en plus de son pelage doré, résultant certainement de la mutation entre Baby et le corps de Vegeta, qui se transforma en singe géant doré.

 

Notons que Broly arbore un pelage verdâtre sous cette forme, lorsqu’il apparaît ainsi dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes et Gogeta, lui, conserve son gilet Métamol et ses bracelets aux poignets.

 

Pouvoir et capacités

Il détruit tout sur son passage

Il détruit tout sur son passage

Lorsqu’il se transforme en singe géant doré, le Super Saiyan voit sa puissance augmenter considérablement. Bien au delà de ce que pourrait faire une simple transformation en singe géant.

Comme nous le montre Gokū qui se transforme ainsi après avoir regardé la Terre, exposée aux rayons du soleil, cette forme est bien plus puissante qu’un Super Saiyan 3 puisqu’elle accule littéralement Super Baby 2, là où le Super Saiyan 3 ne parvenait même pas à l’égratigner.

D’une puissance démesurée, ce singe géant doré possède les mêmes intentions destructrices que le singe géant de base. Il peut donc tout détruire sur son passage et ne s’arrêtera que s’il retrouve la raison.

Dans cet état, Gokū devient tellement incontrôlable, que, bien qu’il soit bien plus puissant que Baby Vegeta, il est totalement incapable de se concentrer sur son adversaire pour l’abattre.

Baby Vegeta crachant des flammes

Baby Vegeta crachant des flammes

Quant Baby Vegeta se transforme à son tour en singe géant, il devient capable de maîtriser cette forme et peut aussi utiliser des attaques à base de Ki.

Les Saiyans de sang pur, comme Gokū ou Vegeta, perdent d’abord la raison lorsqu’ils se changent sous cette forme, mais ils peuvent atteindre le stade de Super Saiyan 4 une fois qu’ils ont maîtrisé leur état et ont repris leurs esprits.

 

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Scouter Battle Taikan Kamehameha, le singe géant doré est environ 2 fois plus puissant que Super Baby 2.

 

Techniques

    Baby Vegeta lançant un Kikōha avec l'index

    Baby Vegeta lançant un Kikōha avec l’index

  • Bukūjutsu : Certains singe géants dorés peuvent léviter dans les airs. Cela dépend de l’individu transformé.
  • Attaques énergétiques : Ici encore, cela dépend de l’individu transformé. Baby peut utiliser de multiples attaques énergétiques, tout comme Vegeta pouvait le faire sous sa forme de singe géant.
  • Rush Attacks : Il s’agit de la capacité de charger l’adversaire pour lui infliger de sérieuses blessures.
  • Kikōha par la bouche : Une des techniques les plus basiques des singes géants.
  • Lance-flammes : Sous sa forme de singe géant doré, Gokū peut également cracher du feu. Cette technique est même baptisée super canon de flammes (超火炎砲, Chō Kaenhō) dans Dragon Ball Heroes.
  • Écrasement : Tout comme le singe géant de base, le singe géant doré peut écraser quelqu’un à mains nues.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Son Gokū singe géant doré dans DB Heroes

Son Gokū singe géant doré dans DB Heroes

Le premier jeu à introduire le singe géant doré est Dragon Ball : Final Bout, qui propose Super Baby Vegeta en tant que boss final. Il apparaît alors sous sa forme de singe géant doré, et sort même de l’écran tant il est imposant.

Dans ce jeu, il peut lancer des Kikōha par la bouche, faire des attaques spéciales et également utiliser diverses attaques de Ki pour battre son adversaire. Bien qu’il ne soit pas jouable au sein du jeu, Super Baby Vegeta est tout de même déblocable en utilisant un code spécial.

Dans Dragon Ball GT : Transformation, le joueur peut contrôler Gokū en singe géant doré pendant un bref instant. De plus, le boss finaln’est autre que Super Baby Vegeta transformé en singe géant doré.

Cette forme est également présente dans les jeux de combat Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2) et Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3).

Broly singe géant doré dans DB Heroes

Broly singe géant doré dans DB Heroes

Dragon Ball : Ultimate Blast (Dragon Ball Z : Ultimate Tenkaichi) propose encore Baby Vegeta en singe géant en tant que boss et pour finir Gokū et Vegeta apparaissent aussi sous leur forme de singe géant doré dans les jeux Dragon Ball Heroes, où ils sont à la fois des boss de Missions et des personnages jouables.

À partir de la Jaakuryū Mission 7 (JM7) Broly apparait sous une forme de singe géant doré, avec des poils légèrement verdâtres. Le personnage est jouable et peut évoluer vers sa forme de Super Saiyan 4.

Dans la Jaakuryū Mission 8 (JM8), Gogeta fait à son tour une apparition sous sa forme de singe géant doré.

 

Anecdotes

    Gokū se transformant en singe géant dans la deuxième série Dr. Slump

    Gokū se transformant en singe géant dans la deuxième série Dr. Slump

  • Le singe géant doré rappel étrangement l’histoire du légendaire Super Saiyan évoquée par Vegeta et illustré dans l’anime par des images d’un singe géant avec des poils jaunes.
  • Lorsque Gokū se transforme en singe géant dans la série TV Dr Slump de 1997, on peut brièvement le voir passer sous une forme similaire à celle d’un Super Saiyan, le rendant ainsi semblable à un singe géant doré.
  • Dans le jeu vidéo Super Smash Bros. pour Nintendo 3DS et Wii U, l’un des costumes alternatifs de Donkey Kong ressemble beaucoup aux couleurs du pelage des singe géants dorés.

 

Références

[1] Dragon Ball : Final Bout (1997).
[2] Dragon Ball GT épisode 58 : « Shadow Dragons Unite », version US (18 décembre 2004).
[3] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013)