Sūi

Sūi (スーイ)[1] est un soldat de l’armée de Freeza qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des séries TV adaptées de celui-ci : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

Avec son compère, Banan, il fait partie de la patrouille de reconnaissance de Freeza qui est défait par Kuririn et Son Gohan, qui venaient d’arriver sur la planète Namek.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Sūi (スーイ) dérive de « Suika » (スイカ) qui signifie « pastèque » en japonais. Comme de nombreux soldats de l’armée de Freeza, il porte le nom d’un fruit.

 

Apparence physique

Sūi, dans l’œuvre originale

Sūi, dans l’œuvre originale

C’est un petit guerrier extraterrestre à la peau violette et dont le crâne est surmonté d’une sorte de crête.

Il a le corps recouvert d’écailles et porte une armure de combat (nouveau modèle), comme la plupart des soldats de l’armée de Freeza.

Il porte aussi un Scouter à gauche du visage, en dépit du fait qu’il ne possède pas d’oreilles. Ce Scouter est d’ailleurs relié à un laser qu’il porte au bras gauche.

Sūi est aussi vêtu d’un haut couleur bleu nuit à manches longues, d’un slip noir, puis de gants et de bottes blanches (roses dans l’anime).

Mine de rien, son visage ressemble à un crâne humain. Sans nez, ni oreilles. C’est l’un des soldats de Freeza les plus moches qui soit.

 

Biographie

Sūi, vaincu par Son Gohan

Sūi, vaincu par Son Gohan

C’est un guerrier de seconde zone qui est battu très facilement par Son Gohan et Kuririn, alors qu’ils viennent tout juste d’arriver sur la planète Namek.

Il fait équipe avec Banan et leur potentiel de combat n’atteint pas les 1500, à eux deux.

Lorsqu’il découvre les Terriens que sont Kuririn, Son Gohan et Bulma, Sūi détruit leur vaisseau spatial pour les empêcher de quitter la planète Namek.

Mais avec son compère, Banan, il commet l’erreur de sous-estimer ses adversaires en se fiant aux chiffres qu’indique son Scouter et le paye de sa vie. Lorsque Kuririn et Gohan relâchent leur Ki, Sūi et Banan sont aisément balayés en un coup.

 

Pouvoir

C’est un soldat de seconde zone facilement vaincu par Kuririn et Gohan lorsqu’ils ont élevés leur force de combat à 1500, tous deux réunis. Il est donc extrêmement faible.

Le jeu vidéo Dragon Ball Z : Gokū Gekitō-Den lui prête une force de combat de 840.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Il apparaît pour la première fois dans un jeu vidéo au sein de Dragon Ball Z : Gokū Gekitō-Den en tant qu’ennemi, mais jamais en tant que personnage jouable contrairement à Banan, dans Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2) et Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3). Ensuite, on les retrouve tous les deux dans les IC Carddass Dragon Ball.

Enfin, dans Dragon Ball Z : Dokkan Battle, Sūi et Banan réapparaissent. Sūi est même le leader du groupe de soldats menés par Dodoria qui attaque l’équipe de Bardock sur la planète Meat, dans l’Event « La bataille finale seul contre tous ». Ce n’est pas le cas dans le TV Special d’où est tiré cette histoire.

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

  • Dans l’oeuvre originale et l’anime, Banan et Sūi n’ont pas de noms. Ils furent baptisés à l’occasion de la sortie des jeux vidéo Dragon Ball Z : Super Saiya Densetsu et Dragon Ball Z : Gokū Gekitō-Den, dans lesquels ils apparaissent. On leur donna des noms de fruits, comme à la majorité des soldats de Freeza.

 

Références