Il s’agit là d’un éternel débat qu’ont les fans de Dragon Ball, et il arrive parfois que certains tiennent celui-ci sans se référer au manga et aux sources officielles, ce qui est bien dommage.

En lisant le chapitre 500 de Dragon Ball, qui se trouve dans le tome 42 du manga, n’importe quel fan en déduira que la coalescence (autrement dit ; la fusion avec les Potaras) est autrement plus puissance que la technique de la fusion d’origine Metamol (qui s’effectue avec une danse).

C’est le vieux Kaiōshin lui-même qui le dit à Gokū avant que celui-ci ne parte sur Terre pour aider son fils, Gohan, aux prises avec Majin Buu mauvais (qui a absorbé Gotenks).

Le vieux Kaiōshin dit ceci, après avoir présenté les Potaras à Gokū :

しかも効果はフュージョン以上!

これが昔からの界王神のとっておきのお宝だったんじゃから。

Shikamo Kōka wa Fyūjon Ijō!

Kore wa Mukashi kara no Kaiōshin no Totteoki no O-takara datta’n ja kara.

En français, cela donne :

De plus, le résultat (de la coalescence) est supérieure à la fusion !

Car il s’agit là d’un précieux trésor ancien des Kaiōshins.

Non content de nous faire comprendre que ses Potaras magiques sont plus efficaces qu’une technique de fusion inventée par la race des Metamols (Metamoru-seijin), le vieux Kaiōshin ajoutera par la suite que si Vegetto est justement si puissant, c’est non pas seulement grâce aux Potaras, mais parce qu’il s’agit de la fusion de deux rivaux de grand calibre : Gokū et Vegeta.

Un autre personnage, qui n’existe pas dans le manga mais qui fut créé pour le douzième film Dragon Ball Z : « La fusion de la résurrection !! Gokū et Vegeta » sera aussi issu de la fusion de Gokū et Vegeta : il s’agit de Gogeta !

Créé pour ce film, renommé « Dragon Ball Z : Le Film » en France, ou encore « Fusion », Gogeta réapparaîtra ensuite dans la série TV Dragon Ball GT, sous la forme de Super Gogeta (en Super Saiyan 4).

Issu, comme Vegetto, de la fusion des deux guerriers parmi les plus puissant de l’Univers, à l’époque, Gogeta est un personnage emprunt de charisme que l’on n’a pu admirer que quelques secondes fans le film « La fusion de la résurrection !! Gokū et Vegeta ». Cette courte apparition et la rareté du personnage, cristallise l’admiration des fans.

Et c’est bien normal, puisqu’après tout, il est tellement stylé en Super Saiyan ! Avec le Character Design de Tadayoshi Yamamuro, à son apogée (1995) !

Mais comme le vieux Kaiōshin le dit dans l’œuvre originale, ; la coalescence avec les Potaras est plus puissante que la fusion Metamol. Du coup, même si Gogeta est immensément puissant, il n’y a normalement aucune raison pour qu’il puisse surpasser son alter ego, Vegetto. Tout au mieux, ils sont égaux.

Cependant ! Un débat intéressant sur Jumpmatome2ch nous rapporte une petite image tirée d’un Weekly Shōnen Jump, dans lequel Akira Toriyama lâche un petit commentaire qui attire l’attention de tous  :

Gogeta VS Vegetto

 心も一つにするフュージョンはパワーを最大阪までひきだせるのだ!!

なので30分内の短期決戦ならゴジータ、長期戦ならベジットが勝つはずだぞ!!

Kokoro mo Hitotsu ni suru Fyūjon wa Pawā wo Saidaiban made Hikidaseru no da!!

Nano de 30 Pun Nai no Tanki Kessen nara Gojīta, Chōki-sen nara Bejitto ga Katsu hazu da zo!!

En français, cela donne :

En fusionnant également les deux esprits, la fusion tire la puissance à son maximum !!

Ainsi, Gogeta devrait gagner sur une bataille à court terme, de moins de 30 minutes, tandis que Vegetto gagnerait une bataille plus longue !!

OK… Donc, en gros, juste parce que Vegetto existe plus longtemps que Gogeta, qui n’existe que 30 minutes (le temps de la durée de la fusion), Gogeta serait plus à l’aise pour gagner dans un combat court et Vegetto le serait plus pour un combat long ?

Et les Potaras dans tout ça… Bref, de quoi encore alimenter le débat qui était pourtant clos dès le début, avec les phrases du vieux Kaiōshin. Merci Toriyama-sensei !

 

J’ai également fait une vidéo sur le sujet, je vous invite à la voir ci-dessous :