Princesse Misa

La Princesse Misa (ミーサ姫, Mīsa Hime)[2] est un personnage secondaire qui apparaît uniquement dans la série TV Dragon Ball. C’est la princesse du royaume de Kress, situé non loin de la porte du royaume des démons.[1]

 

Vue d’ensemble

Apparence physique

La princesse Misa, dans la série TV

La princesse Misa, dans la série TV

Misa est une belle jeune fille aux cheveux châtains et aux yeux marrons. Elle porte une frange et a des cheveux longs qui lui arrivent jusqu’aux épaules.

Elle est plus grande que Son Gokū en terme de taille, mais ne semble pas vraiment plus âgée. Ce dernier est âgé d’environ 13 ans lorsqu’il la rencontre.

Comme lorsqu’elle fut enlevée elle était en plein milieu de la nuit, Misa portait une robe de chambre rose avec deux pompons aux niveau du col. C’est cette tenue qu’elle conserva tout le long de l’épisode dans lequel elle apparut.

 

Biographie

La princesse Misa, enlevée par les démons

La princesse Misa, enlevée par les démons

La porte du royaume des démons, proche de son domaine, est en réalité le lien entre l’au-delà, le monde des vivants et le royaume des démons. Quand vient la nuit, les Majins apparaissent en passant par cette porte, et terrorisent les habitants des villages alentours, commettant des mauvaises actions.[1]

Shura, un expert en art martiaux du royaume des démons, se présenta auprès de Misa et l’enleva à son château pour en faire son épouse dans son royaume.[1]

Gokū, pour la secourir, pénétra alors dans le royaume des démons. Il affronta Shura et parvint à sauver Misa. Puis il referma la porte du royaume des démons, et le domaine de Misa retrouva enfin la paix.[1]

La première fois qu’elle apparaît dans la série, Misa est réveillée en pleine nuit et assiste à des évènements surnaturels dans sa chambre, située dans le château du royaume de Kress. Une ombre surgit alors du miroir situé dans sa chambre et elle est enlevée.

Shura souhaite faire de Misa sa femme

Shura souhaite faire de Misa sa femme

Lorsqu’on la revoit, Misa trône aux côtés de Shura, assistant au tournoi d’arts martiaux organisé par le leader des Majins. Elle semble absente et peu ravie de se trouver aux côtés du démon.

Lorsque Gokū arrive au royaume des démons pour défier Shura, elle est surprise de voir que quelqu’un est venue la secourir.

Puis, lorsque Gokū l’emmène sur ses épaules elle se réjouit de voir que Gokū est fort et qu’il a pu mettre Shura en déroute. Après cela, elle retrouve ses parents de l’autre côté de la porte. Gokū retire ensuite l’épée qui bloque l’immense porte d’entrée au royaume des démons et empêche définitivement les Majins de venir semer le trouble dans le bas monde.

À la fin de l’épisode, Gokū est reçu par le roi et la reine de Kress et a droit à un fabuleux festin. Tandis que Misa observe, éberluée, l’appétit d’ogre du petit garçon.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Mayumi Shō
  • Doublage français : Jackie Berger

 

Anecdotes

    Le visage de la princesse Misa est très commun dans la série

    Le visage de la princesse Misa est très commun dans la série

  • La princesse Misa et Mint, la jeune fille que Kuririn rencontre au village qui vénère les dieux de la montagne se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Il est probable que le Character Design de Mint a été inspiré de celui de Misa. Seules leurs tenues et les couleurs de leurs cheveux et de leurs yeux diffèrent réellement.
  • Misa ressemble également à Suno (une autre jeune fille que Gokū a rencontré et qui est issue de l’œuvre originale, quant à elle), mais en un peu plus âgée. Leurs coupes de cheveux sont assez similaires.
    • Minoru Maeda, le Character Designer de la série TV avait déclaré qu’il s’inspirait de personnages déjà existants pour en créer de nouveaux en mixant des éléments de plusieurs personnages. Il n’est donc pas étonnant de retrouver un peu de Suno dans le Character Design de Misa ou de Mint.

 

Références

[1] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013).
[2] Dragon Ball épisode 081 : « Gokū se rend au royaume des démons » (30 septembre 1987)