Iwan

Iwan (イワン),[1] ou Iwan, le dieu de la destruction (破壊神イワン, Hakaishin Iwan),[1] est le dieu de la destruction de l’Univers 1.[1] Il apparaît dans la série TV Dragon Ball Super et le manga du même nom, scénarisé par Akira Toriyama.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Comme tous les dieux de la destruction, son nom se réfère à celui d’un alcool. Iwan (イワン) est l’anagramme de Wain (ワイン) qui provient de l’anglais « wine » et signifie « vin ».

 

Apparence physique

Character Design d'Iwan dans la série TV

Character Design d’Iwan dans la série TV

Iwan est un petit dieu de la destruction vêtu d’un vêtement blanc et de bracelets et dont seuls les yeux et les oreilles (roses et pointues) dépassent de l’épaisse touffe de poils qui recouvre son visage.

Le Character Design d’Iwan a été réalisé par Toyotarō, tout comme celui de Gyn, le dieu de la destruction de l’Univers 12, qui est justement l’Univers jumeau du premier Univers.

Le profil d’Iwan sur le site officiel de Tōei Animation nous apprend que celui-ci possède des cornes et des crocs.[2] Bien que ceux-ci ne soient pas visibles à première vue. Notamment à cause des poils qui recouvrent son corps et parce qu’il porte un chapeau.

 

Personnalité

Il garde en lui toutes ses puissantes émotions. C’est un dieu comparable à Shiva.[2]

 

Biographie

Iwan assiste au match avec son assistant

Iwan assiste au match avec son assistant

C’est le dieu de la destruction de l’Univers 1.[1] Il est convoqué par le Grand Prêtre pour assister au match d’ouverture du Tournoi du Pouvoir, en compagnie de son assistant et du Kaiōshin représentant l’Univers 1.

Lorsque le Grand Prêtre apprend à tous les dieux que les Univers perdants du Tournoi du Pouvoir seront tous détruits, il explique aussi que les Univers 1, 12, 5 et 8 seront exemptés de participer au tournoi car le niveau moyen de leurs habitants est supérieur à 7.

 

Références

[1] Présentation des dieux de la destruction dans le V-Jump #04 (Parution le 21 février 2017)
[2] Mise à jour du site officiel de Tōei Animation (14 mars 2017)