Lood

Lood (ルード, Rūdo) est un ennemi rencontré dans la série TV Dragon Ball GT. Machine Mutante créée par le Dr. Mu. Sous la forme d’une statue, Lood réuni de nombreux fidèles venus prier, afin de s’emparer de leurs énergies et de prendre la forme d’une immense Machine Mutante. Il n’a quasiment aucune conscience et est contrôlé par une télécommande que possède Dolltaky.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Son nom original, Rūdo (ルード) est une anagramme modifiée de Dōru (ドール) qui vient de l’anglais « doll » et signifie « poupée ». Cela fait écho à son aspect de jouet, mais aussi au fait qu’il absorbe des Êtres humains qu’il a transformé en poupées.

 

Caractéristiques

Lood, l'arme de destruction du Dr. Mu

Lood, l’arme de destruction du Dr. Mu

Il ressemble à un gros bébé mécanique. Il aspire l’énergie vitale des personnes transformées en poupées pour pouvoir ressusciter.

C’est en réalité une machine dirigée par Dolltaky. Il n’a qu’un seul point faible : son cœur. En effet, à l’endroit précis où se trouve le cœur de l’être humain, Lood possède un organe qui, s’il est détruit, le met hors d’état de nuire.

Au niveau 2, Lood possède une peau verte chartreuse avec des parties couleur métal. Il a deux cornes de chaque côté du crâne et de gros yeux oranges globuleux.

Une fois au niveau 3, Lood arbore une teinte tout à fait différente. Synonyme de sa pleine puissance, sa carapace de métal se teint de rouge.

 

Biographie

La statue du dieu Lood

La statue du dieu Lood

Lood est dépeint comme un dieu sur la planète qui porte son nom, la planète Lood, et est même vénéré par une secte toute entière. Les fidèles se réunissent sous les ordres du cardinal Mutchy Motchy et viennent prier aux pieds de la statue de Lood.

Mutchy Motchy se sert justement du pouvoir de Lood pour menacer ses subalternes et tente de réunir les 7 Dragon Balls dispersées aux quatre coins de la galaxie.

Afin de permettre la résurrection de Lood, Mutchy Motchy a besoin d’énergie et pour cela il livre toutes les personnes à fort potentiel qui lui tombent sous la main au dieu Lood. Avec ses yeux, Lood lance des rayons qui transforment les personnes en poupées. Mutchy Motchy les jettent ensuite dans l’immense jarre qui se trouve aux pieds de la statue et Lood peut ainsi les absorber.

Plus tard, après la mort de Mutchy Motchy, on découvre que le cardinal était en réalité contrôlé par Mutchy et que Lood n’est rien de plus qu’une machine, elle-même contrôlée par Dolltaky. Ce dernier se sert d’une télécommande pour transformer les gens en poupées à travers Lood.

Lood en train d'attaquer

Lood en train d’attaquer

Il réactivera prématurément la Machine Mutante alors qu’elle n’était pas à pleine puissance et provoquera la colère du Dr. Mu, le réel instigateur de ce plan de grande ampleur.

Réactivé, Lood sortira de sa carcasse de pierre et prendra la forme d’une grande machine au visage poupin. Il sera opposé à Son Gokū, Trunks et Pan sur la planète Lood et leur donnera du fil à retordre. Après avoir refusé de livrer la poupée de Pan, qu’il possédait, à Lood, Dolltaky sera à son tour transformé en poupée par le Dr. Mu. Grâce au pouvoir de Pan, Lood atteindra enfin le niveau 3 et sa plein puissance. Son corps deviendra alors entièrement rouge incandescent.

Lood, détruit par une attaque simultanée de Gokū et Pan

Lood, détruit par une attaque simultanée de Gokū et Pan

Son Gokū et Trunks combattent Lood de l’extérieur, tandis que Pan combat de l’intérieur, bien aidée par les frères Para Para (eux aussi emprisonnés) et l’aide involontaire de Dolltaky.

Après bien des efforts, Gokū et Pan parviendront à synchroniser leur Kamehameha pour atteindre le point faible de Lood et le détruire de l’intérieur. L’immense monstre s’écroulera comme un vulgaire tas de ferraille et libèrera toutes les personnes qu’il avait absorbé jusqu’alors.

 

Techniques

    Lood lançant son Crimson Scream

    Lood lançant son Crimson Scream

  • Absorption : Lood peut absorber toute personne transformée en poupée, afin de se nourrir de son énergie. Il utilise aussi cette capacité dans Dragon Ball Heroes.
  • Blinding Beams : Lorsqu’il abandonne son corps de pierre, ses yeux s’illuminent. Cette « technique » est baptisée dans le Dragon Ball Z Collectible Card Game.
  • Eye Lasers : Lood peut lancer des rayons d’énergie par les yeux. Il les utilisent notamment dans Dragon Ball Heroes.
  • Doll Beam : Il s’agit de la capacité à transformer les gens en poupées. Lood les avale ensuite pour collecter leur énergie. Cette technique fut nommée « Idol Discharge » dans le Dragon Ball Z Collectible Card Game.
  • Crimson Scream : Lood peut libérer un puissant rayon d’énergie rougeâtre par la bouche. Cette technique fut nommée dans Dragon Ball Heroes.
  • Crushing in Hands : Lood utilise cette technique contre Son Gokū, mais il est interrompu par Pan.
  • Revolving Arms : Lood peut bouger ses yeux très rapidement et de manière circulaire, un peu la manière d’une poupée.

 

Transformation

Lood à pleine puissance

Lood à pleine puissance

Au total, Lood possède trois niveaux de puissance. Au départ, Lood se présente comme une statue de pierre totalement figée et qui ne peut que lancer des rayons transformants par les yeux.

Lood atteint le niveau 2 après avoir absorbé l’énergie des nombreux fidèles qui se trouvaient dans la salle de prière. Parmi ces personnes absorbées il y avait également les frères Para Para.

Mais par la suite, le Dr. Mu transforme Dolltaky en poupée et Lood absorbe également Pan. L’absorption de cette dernière lui permettra d’atteindre le niveau 3 et sa pleine puissance (フルパワー, Furu Pawā). Sous cette forme, Lood est devenu encore plus redoutable qu’auparavant. Il peut lancer de puissants rayons d’énergie par la bouche et les yeux et s’enveloppe d’une carapace couleur pourpre.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

    Lood devenant un dieu de la destruction

    Lood devenant un dieu de la destruction

  • Lood est surnommé « Lood, le dieu de la destruction », par le narrateur, dans l’épisode 12 de la série TV Dragon Ball GT. Juste avant qu’il ne se réveil. Il s’agit là d’une hyperbole pour mettre en avant le pouvoir destructeur de Lood. Evidemment, en 1996, quand la série DBGT fut produite les dieux de la destruction, tels qu’on les connait maintenant, n’avaient pas encore été inventés.
  • Toyotarō, le dessinateur du manga Dragon Ball Super, a réalisé un dessin humoristique où il se moque de Beerus, le dieu de la destruction de l’Univers 7, et de son temps de sommeil beaucoup trop long. Ainsi, son assistant, Whis vient lui annoncer qu’ils ont trouvé un autre dieu de la destruction pour le remplacer car il dormait beaucoup trop. En face de Whis, on peut alors voir Lood, la Machine Mutante dépeinte comme « un dieu de la destruction », justement, dans DBGT.
    • Le Character Design de Mosco, le dieu de la destruction de l’Univers 3, est fortement inspiré de Lood. C’est justement Toyotarō qui a signé ce Character Design.

 

Références