L’épée de Trunks

L’épée de Trunks (トランクスの剣, Torankusu no Ken)[1] est une arme qui apparait dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama, et ses adaptations animées : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai, ainsi que Dragon Ball Super.
Il s’agit de l’épée que porte Trunks du futur quand il arrive de son monde. Avec cette épée il tranche Freeza en deux, mais elle se révèle inefficace contre N°18 qui parvient même à l’ébrécher.[1]
 

Vue d’ensemble

Caractéristiques

Trunks du futur tranche Mecha Freeza

Trunks du futur tranche Mecha Freeza

C’est une puissante épée de style médiéval, qui se manie à deux mains.[1]
À première vue on pourrait croire qu’il s’agit d’une épée ordinaire, mais sa lame est si affûtée qu’elle n’a aucune peine à trancher le corps biomécanique de Mecha Freeza.[1]
Il est fort probable que cet affûtage soit dû à une technologie futuriste. Cette épée est si redoutable qu’elle ne peut être brisée par Son Gokū, même en Super Saiyan.[1]
Seule, l’Humain Artificiel N°18 parvient à l’ébrécher. Trunks la porte généralement dans son dos, glissée dans son fourreau.[1]
La garde de l’épée est généralement de couleur métallique dans l’anime, tandis qu’elle est argentée ou dorée sur les illustrations couleur d’Akira Toriyama. Dans la Color Edition, la garde est dorée. Le manche est marron dans les séries Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai, et bleu sur les illustrations couleurs d’Akira Toriyama. Mais il devient vert dans la série animée Dragon Ball Super, comme pour coller aux nouvelles couleurs apposées par l’auteur sur le Character Design de Trunks du futur, dans l’Arc qui lui est consacré.
 

Histoire

Équipe de son épée, Trunks part combattre

Équipe de son épée, Trunks part combattre

Dans la chronologie des évènements, Trunks du futur utilise cette épée pour la première fois lorsqu’il part affronter les Humains Artificiels à Bridge Town, dans son monde futur.[5]
Il l’utilise contre l’Humain Artificiel N°18, tandis que Son Gohan du futur l’accompagne et affronte ces mêmes cyborgs.[5]
On le revoit de nouveau en train de brandir cette épée contre les Humains Artificiels, trois ans après la mort de son mentor, Gohan. Le jeune Trunks utilise cette épée pour combattre N°17 et N°18 du futur, mais il est pas de taille contre eux. Il parvient seulement à couper quelques cheveux à N°18, avant de devoir courir pour leur échapper. Il finit grièvement blessé.
Trunks stoppe l'attaque de Cold

Trunks stoppe l’attaque de Cold

Après avoir été sauvé par sa mère, Bulma du futur, Trunks embarque ensuite dans la Time Machine pour se rendre dans le passé.[6]
Il arrive à l’Age 764 (histoire principale) et abat les hommes de Freeza, avant de découper le tyran en morceaux, puis d’abattre le Grand roi Cold d’un Kikōha dans l’abdomen, alors que le père de Freeza pensait que Trunks du futur tenait son pouvoir de cette épée justement… Il constatera que ce n’est pas le cas.
Ensuite, Trunks utilise son épée pour tester la force de Son Gokū, une fois que celui-ci est revenu sur Terre. Transformé en Super Saiyan, Trunks du frutur se rue sur Gokū Super Saiyan et l’attaque véritablement. Mais Gokū stoppe les coups portés par le fils de Bulma, simplement avec un seul doigt. Trunks est subjugué de voir que Gokū est si puissant et si résistant, alors même que cette épée a pu facilement couper Freeza en morceaux. Gokū observe simplement que Trunks n’avait pas l’intention de le tuer.
Trunks brise son épée sur le bras de N°18

Trunks brise son épée sur le bras de N°18

Trois ans plus tard, Trunks du futur revient dans le monde présent, durant l’Age 767, et il fait face aux Humains Artificiels activés par le Dr. Géro. Il attaque N°18 durant le combat qui l’opposait à Vegeta, mais il est facilement défait par la jeune femme, après que la lame de son épée se soit brisée sur le bras ce cette dernière.
Après cette défaite cuisante des guerriers Z, Trunks du futur reprend son épée avec lui mais il ne la portera plus durant tout le reste de l’histoire (jusqu’à Dragon Ball Super), puisqu’il portera ensuite une tenue de combat conçue spécialement par Bulma et ne s’équipera pas de son épée. Bien qu’il reparte dans son monde futur avec la tenue avec laquelle il est arrivé, il ne porte plus son épée dans le dos à ce moment là.
Dans l’Arc de Trunks du futur de la série animée Dragon Ball Super, Trunks du futur réapparaît avec une épée. Il tente d’attaque Black avec celle-ci, une fois qu’il ressent le Ki de cet Etre maléfique, tandis qu’il était arrivé à Capsule Corporation. Mais malgré ses attaques à l’épée et malgré sa facilité à repousser les Kikōha de Black, Trunks du futur est finalement violemment projeté par la main de Black, qui bloque l’épée sans aucun problème. Par la suite, Trunks du futur ramasse son épée et évite de justesse la mort en faisant exploser un Kikōha que Black lui destinait.
Trunks en train de combattre Black

Trunks en train de combattre Black

Lorsqu’il arrive dans le monde présent (le passé, pour lui), Trunks tient à conserver son épée bien que son père lui dit qu’il n’en n’aura plus besoin ici.
Dans un flashback qui survient lorsque Trunks du futur raconte qu’il a combattu Babidi du futur et Dābura du futur, qui tentaient de ressusciter Majin Boo du futur, Trunks combat Dābura avec son épée. Au cours du combat, Dābura utilise sa technique de pétrification en crachant sur Trunks, qui se protège alors avec son arme. L’épée est alors changée en pierre, mais le sort est rompu une fois que Dābura est tué par Trunks. L’épée retrouva alors son aspect normal.
Trunks du futur combat Son Gokū, une nouvelle fois, au cours d’un match amical, après être revenu dans le monde présent. Gokū voulant évaluer la force de Trunks du futur, il le pousse à donner son maximum. Trunks du futur s’élève alors à sa forme de Super Saiyan 2 et attaque avec son épée mais Gokū la bloque une fois de plus avec un seul doigt, sous sa forme de Super Saiyan 3.
Trunks emporte ensuite son épée, lorsqu’il retourne dans son monde futur, accompagné de Gokū et Vegeta, pour aller combattre Gokū Black.
Trunks bloque Black à l'aide de son épée

Trunks bloque Black à l’aide de son épée

Transformé en Super Saiyan 2, Trunks du futur s’interpose entre Gokū Black et Son Gokū et bloque le Shutō énergétique de son adversaire grâce à son épée. Il est ensuite confronté à Zamasu, qui utilise lui aussi un Shutō énergétique. Mais le dieu esquive parfaitement toutes les attaques de Trunks du futur, à l’exception d’une seule qui lui vaut d’être perforé par l’épée. Seulement, Zamasu ayant gagné l’immortalité, il en sort indemne puisque sa plaie se referme. Trunks n’en revient pas et réalise de ce fait toute l’étendue du pouvoir actuel de Zamasu.
Gokū Black en profite alors pour faire tomber l’épée de Trunks à l’aide d’un Kikōha, mais Trunks du futur parvient ensuite à la récupérer pour la ranger dans son fourreau et exécuter un puissant Final Flash contre Zamasu. Technique qui se révèlera, elle aussi, inefficace contre l’invulnérable Zamasu. Plus tard, lors du combat contre Zamasu fusionné (coalescence de Zamasu du futur et Gokū Black), l’épée de Trunks est brisée et vient se planter dans le sol.
L'épée de Ki de Trunks du futur

L’épée de Ki de Trunks du futur

Finalement, Trunks récupère le morceau de son épée brisée (conservé par Maki, dans l’anime) et restaure son épée à l’aide de son Ki. Avec cette lame de Ki formée au bout de son épée, Trunks du futur va porter secours à Gokū et Vegeta, dont la coalescence en Vegetto vient de s’annuler. Trunks du futur profite du fait que Zamasu fusionné est destabilisé psychologiquement pour parvenir à l’ébranler et à le perforer de son épée, après que celle-ci se soit transformée suite à l’absorption du Genkidama généré par Trunks du futur.
Munie d’une immense épée incarnant l’espoir de toute la Terre, Trunks du futur s’abat sur Zamasu fusionné et le transperce à deux reprises, avant de le découper en deux. Le corps de Zamasu fusionné est ainsi détruit et le monde semble sauvé… Mais c’est sans compter sur l’immortalité dont joui Zamasu…
 

Apparitions dans les films

Dragon Ball Z : La bataille de l’extrême !! Les trois grands Super Saiyans

N°14 stoppe l'épée avec deux doigts

N°14 stoppe l’épée avec deux doigts

Trunks du futur est présent avec son épée et sa tenue habituelle de Capsule Corp. au sein de ce long métrage d’animation.
Il utilise son arme contre l’Humain Artificiel N°14, durant le combat qui l’oppose à celui-ci. Il tente de trancher l’androïde en deux, comme il l’a fait avec Mecha Freeza, mais le grand N°14 bloque l’épée avec à peine deux doigts.
Il tente ensuite de décocher un coup à Trunks, mais le Saiyan recule et s’apprête à créer un Burning Attack, avant d’être projeté au sol d’un coup par derrière.
N°14 lance ensuite l’épée en direction de Trunks et celle-ci rate de peu le visage du fils de Vegeta pour rester plantée dans la glace après avoir clairement découpé le col de sa veste.
L'épée de Trunks se brise en deux

L’épée de Trunks se brise en deux

Trunks finit par éliminer N°14, après s’être transformé en Super Saiyan. Les deux adversaires se ruent l’un sur l’autre et Trunks du futur tranche son ennemi avec son épée. N°14 accourt vers Trunks, mais il est déjà trop tard, son corps est sectionné en deux et il explose. Trunks range alors son épée dans son fourreau, avec classe.
Plus tard dans ce même film, Trunks se transforme en Super Saiyan une nouvelle fois et charge l’Humain Artificiel N°13 (fusionné) pour tenter de l’occuper pendant que Son Gokū créé un immense Genkidama.
Mais le fils de Vegeta a beau être à pleine puissance, il brise son épée sur le bras de N°13 et est aisément maîtrisé, puis envoyé dans le décor avec un Kikōha en pleine tête.
 

Dragon Ball Z : La galaxie au bord du chaos ! L’extraordinaire destructeur

L'épée apparaît auprès de Vegeta

L’épée apparaît auprès de Vegeta

L’épée apparaît à Capsule Corporation, pendant que Vegeta regarde les combats du Tenka Ichi Budōkai organisé par Gyōsan Money, à la télévision. On peut alors la voir dans son fourreau, contre le mur, au premier plan.
Plus tard dans ce film, Vegeta interviendra pour sauver la vie de Trunks, mis à mal par les pouvoirs neutralisants de Būjin et Bidō. Trunks récupère alors son épée et l’attache dans son dos.
Cependant, il ne l’utilisera pas et sera assommé après une attaque énergétique de Bōjack. Dans ce même film, Trunks du futur brise l’épée de Gokua, un autre épéiste qu’il combat.

 

L’origine de l’épée de Trunks

Dans l’oeuvre originale

Dans l’oeuvre originale, l’origine de cette épée ne fut jamais mentionnée. Son origine est inconnue.

Dans l’anime et les jeux vidéo

Trunks recevant l'épée de Tapion

Trunks recevant l’épée de Tapion

Cependant, à la toute fin du 13è film Dragon Ball Z : « Ryūken explose ! Si Gokū ne le fait pas, qui le fera ? », Tapion remet son épée au Trunks du présent, faisant ainsi une référence notable à cette épée que possède Trunks du futur.
Ceci permet aisément d’introduire un Trunks du présent avec l’épée de Tapion, mais ne permet pas d’expliquer clairement comment Trunks du futur aurait obtenu cette épée, puisque dans son monde les guerriers Z sont morts depuis l’Age 767 et que les Humains Artificiels régnaient sur la Terre durant toutes ces années, jusqu’au retour de Trunks, revenu plus puissant.
Trunks découpe Freeza avec son épée

Trunks découpe Freeza avec son épée

Notons tout de même, que l’Ending du film nous montre ensuite Trunks du futur arrivant devant Freeza et le découpant avec son épée, comme pour mettre en évidence le fait qu’il s’agit bien de la même épée.
Dans le mode arcade du jeu vidéo Dragon Ball Z : Shin Budokai, Trunks du futur explique que cette épée lui a été donnée par un proche, lorsqu’il utilise les Dragon Balls pour la réparer.
Les jeux vidéo Dragon Ball : Raging Blast et Dragon Ball Z : Battle of Z prennent aussi le partie de l’adaptation anime en expliquant que cette épée a été remise à Trunks du futur par Tapion, après qu’il ait scellé Hirudegarn.
Dans le jeu Nintendo DS, Dragon Ball Z : Bukū ressen (Supersonic Warriors 2), Trunks du futur explique aussi au Gohan du présent que son mentor, le Gohan du futur, lui a apprit comment devenir un épéiste.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Trunks (Épée) dans Raging Blast 2

Trunks (Épée) dans Raging Blast 2

Trunks du futur utilise cette épée dans beaucoup de jeux vidéo de la licence Dragon Ball.
Dans Super Dragon Ball Z, il peut utiliser deux autres épées : l’épée qu’on lui connaît, une épée laser, ou bien aussi une épée traditionnelle japonaise.
Dans Dragon Ball Online, Dragon Ball : Xenoverse, et Dragon Ball Heroes, Trunks du futur porte de nouveau une épée tout à fait similaire à celle-ci.
Dans les jeux de la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi) et des Raging Blast, Trunks du futur est jouable avec ou sans son épée. Selon si l’on choisit de jouer avec ou sans son épée, cela a des répercutions sur le gameplay car il s’agit de deux personnages bien distincts au sein des jeux. Le Trunks du futur avec son épée est habillé avec sa veste Capsule Corp. et peut se transformer uniquement en Super Saiyan. Il est appelé « Trunks (épée) », tandis que le deuxième Trunks du futur porte son armure de combat et ne combat pas à l’épée. Il peut se transformer en Super Saiyan, 2ème étape du Super Saiyan et 3ème étape du Super Saiyan.
Dans Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) et Dragon Ball Heroes, le grand roi Cold possède aussi une attaque qui utilise l’épée de Trunks. Ceci est évidemment dû au fait qu’il emprunte l’épée du jeune Saiyan dans la série pour tenter de se jouer de lui et de le découper (mais il échoua finalement).
Trunks Super Saiyan 3 avec son épée

Trunks Super Saiyan 3 avec son épée

Dans le jeu vidéo PSP Dragon Ball Z : Shin Budokai, Trunks du futur utilise son épée après qu’elle a été réparée. Son alter ego se montre d’ailleurs très intéressé par l’idée de maîtriser une épée telle que celle-ci.
Dans le trailer de la deuxième Mission (série) de Dragon Ball Heroes, Trunks du futur utilise son épée pour combattre Majin Boo après s’être carrément transformé en Super Saiyan 3.

Il existe aussi des jeux vidéo dans lesquels Trunks du futur porte son épée dans le dos, mais ne l’utilise pas ; C’est le cas dans Dragon Ball Z (Budokai). Enfin, dans Dragon Ball Z : Harukaru Gokū Densetsu, l’épée de Trunks est un Item qui peut équiper n’importe quel personnage et lui permet d’augmenter sa puissance d’attaque.

 

Anecotes

    Un problème de proportion...

    Un problème de proportion…

  • Dans la série TV, lorsque le grand roi Cold utilise l’épée de Trunks, elle semble avoir doublée de volume entre ses mains. Ceci est sans nul doute une mauvaise interprétation des proportions.
  • Il semblerait que Trunks perde régulièrement son épée au cours des combats :
    • Il la perd contre les Humains Artificiels N°17 et N°18 du futur, lorsqu’il les combat trois ans après la mort de Son Gohan du futur. Il fut forcé d’abandonné son épée alors que N°17 et N°18 l’avaient projeté en l’air.
    • Il la prête au grand roi Cold, juste après avoir découpé Freeza en petits morceaux. Mais il la récupère après l’avoir tué.
    • Il tente de trancher N°18 lorsqu’il part défendre son père, Vegeta, mais son épée se casse et il la fait tomber durant son combat.
    • Il perd son épée à deux reprises dans le 7ème film Dragon Ball Z : d’abord contre l’Humain Artificiel N°14, qui récupère l’épée de Trunks, qu’il avait stoppé avec deux doigts, avant de la lancer sur Trunks. Ensuite, l’Humain Artificiel N°13 (fusionné) bloque l’épée avec son bras et la casse, avant de finir Trunks avec un Kikōha en plein visage, qui l’expédie loin de son épée.
  • Trunks lance son épée et la réceptionne dans son fourreau

    Trunks lance son épée et la réceptionne dans son fourreau

  • Trunks du futur utilise une épée de glace pour combattre les monstres envoyés par le Dr. Raichī, dans l’OVA Dragon Ball Z ~Alternatif~ Le plan d’extermination des Saiyans. Serait-ce parce que son épée était brisée à cette époque ?
  • Dans certains jeux vidéo, Trunks du futur lance son épée en l’air et la fait retomber dans son fourreau, lorsqu’il remporte la partie. Il le fait aussi dans Dragon Ball : Xenoverse, après avoir mit à l’essaie le guerrier du futur. Cette petite démonstration existe à la base dans l’œuvre originale et l’anime.

 

Références

[1] Dragon Ball Daizenshū 7 : Daijiten (La grande encyclopédie) (1996)
[2] Dragon Ball Z : « Ryūken explose ! Si Gokū ne le fait pas, qui le fera ? » (15 juillet 1995)
[3] Dragon Ball Z : V.R.V.S (Août 1993)
[4] Dragon Ball : Xenoverse (2015)
[5] Dragon Ball Z épisode 164 : « Un futur de désespoir !! Trunks, l’homme qui a vécu l’enfer » (11 novembre 1992)
[6] Dragon Ball Z Special : « Opposition au désespoir !! Les deux super guerriers restants : Gohan et Trunks » (24 février 1993)