Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Merusu

Merusu (メルス)[1] est un personnage découvert dans l’Arc du prisonnier de la patrouille galactique, dans le manga Dragon Ball Super. Il fait partie de l’élite des patrouilleurs galactiques dont il est le numéro 1. Merusu gère 104 secteurs.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Merusu (メルス)[1] est sûrement l’anagramme de Surume (スルメ), qui désigne du calamar séché ; un mets que l’on retrouve au Japon et dans les pays côtiers.

 

Apparence physique

Merusu a l’apparence d’un jeune homme à la peau couleur lavande.[2] Il a une coupe de cheveux assez étrange et porte des appareils de communication sur les oreilles, comme beaucoup de patrouilleurs galactiques. Les siens possèdent des antennes.
La combinaison de Merusu est bleu-violette, avec des liserés oranges.[2]
Merusu porte aussi une protection arborant le symbole de la patrouille galactique, ainsi que des gants, des bottes, une montre et une ceinture équipée.

 

Biographie

Dragon Ball Super

Article : Arc du prisonnier de la patrouille galactique

Merusu assomme Gokū avec son pistolet
Merusu assomme Gokū avec son pistolet
Merusu arrive sur Terre durant l’Age 780 pour emmener Majin Boo afin de tenter d’extraire le Grand Kaiōshin du corps de ce dernier. Mais prévenu par Satan, Bulma demande à Gokū et Vegeta d’aller secourir Boo, qui est en train d’être kidnappé par Merusu et les siens.
Gokū et Vegeta interviennent et assomment la plupart des patrouilleurs galactiques venus emmener Boo, mais ils sont tazés par Merusu, qui décide de les emmener eux aussi.[1]
Quelques instants plus tard, Gokū et Vegeta se réveillent au quartier général de la patrouille galactique, où Merusu leur explique qu’il a besoin du pouvoir du Grand Kaiōshin pour arrêter un redoutable criminel qui s’est échappé de la prison galactique : Molo.[1]
Celui-ci avait, autrefois, été scellé par le Grand Kaiōshin et Merusu espère pouvoir emprisonner Molo une nouvelle fois grâce à l’aide du chef des dieux.[1]
Merusu en profite également pour inviter les deux Saiyans à l’aider à retrouver Molo et à l’enfermer. Ceux-ci acceptent volontiers, après que Merusu a expliqué la situation et que Jaco termine de faire les présentations.[1]
Lorsqu’un patrouilleur galactique avertit Merusu que les frères Macareni sont en fuite sur la planète Jung, après avoir dérobé une cargaison de Blue Aurum, le N°1 de la patrouille galactique invite les Saiyans à se joindre à lui pour les stopper.[3]
Merusu remercie Gokū pour son aide
Merusu remercie Gokū pour son aide
Sur la planète Jung, Merusu utilise ses propulseurs situés sous les pieds pour voler jusqu’au train de marchandise qui transporte le Blue Aurum et se retrouve confronté à Pasta Macareni. Merusu sabote l’engin spatial des frères Macareni et parvient à les stopper, avec l’aide de Gokū. Cependant, Vegeta remarque l’extrême rapidité et l’intelligence de Merusu, qui avait déjà saboté l’appareil des criminels, bien avant qu’ils ne soient stoppés par Gokū.[3]
De retour au QG de la patrouille galactique, Merusu et les siens apprennent que Molo a été localisé dans le secteur KT40 par l’escouade Kuasaya. Gokū tente alors de localiser le Ki de l’ennemi et y parvient…[3] Il découvre à quel point Molo est effrayant, lorsque ce dernier le détecte. Dans le même temps, Merusu et les siens apprennent que le prisonnier qui fait équipe avec Molo est un ancien membre de l’armée de Freeza. Celui-ci a parlé des Dragon Balls à Pasta Macareni et c’est comme ça que celui-ci a pu révéler aux patrouilleurs galactiques le but de Molo.[4]
Gokū et Vegeta partent intercepter Molo qui se dirige vers la nouvelle planète Namek, à la recherche des Dragon Balls, en utilisant le déplacement instantané de Gokū. Merusu n’a pas le temps de songer à établir un plan d’attaque que les deux Saiyans sont déjà partis du vaisseau spatial.
Malgré la grande puissance des deux Super Saiyans, vantée par Jaco, Merusu ne peut cacher son inquiétude face aux pouvoirs magiques de Molo.[4]

 

Pouvoir

Merusu surprend Vegeta
Merusu surprend Vegeta
Merusu est le N°1 des patrouilleurs galactiques. Il est capable de se mouvoir extrêmement rapidement, si bien que Gokū et Vegeta ne peuvent suivre ses mouvements, lorsqu’ils sont encore sous leurs formes normales. Merusu parvient à se glisser derrière eux pour les tazer, sans aucun mal.[3]
Sur la planète Jung, Vegeta ne parvient pas à voir les mouvements de Merusu, une fois de plus, lorsque l’élite des patrouilleurs galactiques rattrape les frères Macareni et sabote leur engin spatial.[3]

 

Techniques

    Merusu vol en utilisant des propulseurs
    Merusu vol en utilisant des propulseurs
  • Vol : Grâce aux propulseurs qu’il a sous ses bottes, Merusu peut flotter dans les airs.[3]
  • Elite Beam : Merusu tire des rayons lasers grâce à son pistolet d’élite.[1]

 

Objets

  • Pistolet laser : Il s’agit d’un pistolet utilisé par les patrouilleurs galactiques pour neutraliser leurs adversaires. Les patrouilleurs galactiques s’en servent pour détruire des cibles faciles, mais ces pistolets sont inefficaces contre des combattants possédant une grande force de combat.
    • Taser : Ce pistolet peut également servir de taser, pour assommer un adversaire. Merusu s’en sert contre Gokū et Vegeta, devant la maison de Mr. Satan. Cette fonction du pistolet permet d’endormir quelqu’un, sans le blesser.

 

Combats

  • Merusu VS Mr. Satan, Son Gokū et Vegeta[1]
  • Merusu VS Pasta Macareni[3]

 

Anecdotes

  • Le Character Design de Merusu fut dévoilé en cover du Dragon Ball Super Saikyō Book sorti en fin d’année 2018.[2] Ce fut l’occasion de le découvrir en couleur pour la première fois. Peu de temps après sa première apparition dans le manga.

 

Références

Tags
Voir davantage

Gokuda003

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate. J'aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.

Voir aussi

Close