Gozu

Gozu (ゴズ) est un gardien de l’Enfer,[1] qui apparaît dans les séries TV Dragon Ball Z, Dragon Ball GT et Dragon Ball Kai. Il surveille le bloc 3 du premier quartier de l’Enfer, en compagnie de Mezu.[1]

 

Vue d’ensemble

Origine du nom

Son nom provient du nom du gardien de l’Enfer bouddhiste, Gozu (牛頭), qui signifie littéralement « tête de bœuf ».

 

Apparence physique

Character Design de Gozu

Character Design de Gozu

C’est un Oni de couleur bleue, possédant une solide constitution ainsi qu’une force hors du commun. Il est considéré comme l’être le plus fort après Enma, mais est loin de briller par son intelligence.[1]

Il a un petit duvet de moustache, ainsi que des cheveux et des sourcils violets. Gozu a une corne dorée au sommet du crâne et possède de petits yeux ronds, ainsi qu’un petit nez.

Il porte en permanence un débardeur blanc sur lequel on peut lire le mot « HELL », à savoir « Enfer » en anglais.

Ce gardien de l’Enfer porte un gourdin appelé Kanabō : une arme du Japon féodal souvent associée aux Onis.

 

Biographie

Dragon Ball Z

Arc Saiyans

Gozu et Mezu apparaissent devant Gokū

Gozu et Mezu apparaissent devant Gokū

Gozu est un personnage créé pour l’anime. Il apparaît pour stopper Son Gokū qui voulait manger le fruit de l’arbre de l’Enfer (Enseiju).

Accompagné de Mezu, un autre Oni, Gozu défend le bloc 3 du premier quartier de l’Enfer et une de ses missions est d’empêcher quiconque de toucher aux fruits de cet arbre. Seul le grand roi Enma a le droit d’y goûter.

Apprenant que Gokū est tombé du chemin du serpent alors qu’il piquait un som’, Gozu et Mezu décident de s’amuser un peu avec leur visiteur. Car, après tout, ils n’ont que très rarement des visiteurs ayant conservés leurs corps. Le dernier remontait à 1500 ans.

Après un pierre-feuille-ciseau remporté par Gozu (pour savoir qui allait s’amuser avec Gokū), l’Oni bleu s’amusa à balancer Gokū le plus loin possible à bout de bras. Montrant ainsi son incroyable force.

Gozu est sorti de la surface de combat

Gozu est sorti de la surface de combat

Mais comme ce fut un échec et que Gokū le blessa dans son orgueil en lui disant qu’il n’avait pas assez de force pour l’envoyer jusque sur le chemin du serpent, Gozu proposa à Gokū un combat de sumo.

Mais ce combat était une mauvaise idée. Gozu ne savait pas à quoi s’attendre et comptait uniquement sur sa bête force physique. Il fut alors sorti de la surface de combat par un Shōgekiha de Son Gokū (du même type que celui qui sorti Chichi hors du ring lors du 23ème Tenka Ichi Budōkai).

Comme il avait perdu, Gozu se résolu à montrer son ingénieux « dispositif de saut » pour tenter de traverser les nuages situés au dessus de l’Enfer. Mais bien que Gokū parvint a être propulsé assez haut, il chuta et dut remonter à l’aide d’un Kamehameha. Seulement, il se cogna la tête contre la barrière invisible située sous les nuages et réalisa, par la suite, qu’il était impossible de remonter sur le chemin du serpent.

Ils s’aperçoivent que Gokū a prit un fruit

Ils s’aperçoivent que Gokū a prit un fruit

S’apercevant que Gozu ne faisait que s’amuser pendant que lui travaillait, Mezu intervint et proposa à Gokū un nouveau défi. En échange duquel il lui révèlerait un passage secret permettant de rejoindre le chemin du serpent. Gokū accepta alors de jouer à chat avec Mezu, et finit par l’attraper au bout d’une course folle à travers l’Enfer.

Gozu et Mezu durent alors dire au revoir à leur visiteur mais ils grimacèrent lorsque celui-ci avala un fruit de l’Enseiju, qu’il avait dérobé un peu plus tôt.

Au final de cette histoire, Gozu et Mezu se jouèrent de Gokū jusqu’au bout, puisque le passage secret qu’ils lui avaient indiqué le faisait retourner au palais du grand roi Enma.

 

Arc Freeza

Surpris, Gozu s'arrache les poils du nez

Surpris, Gozu s’arrache les poils du nez

Gozu apparaît en train de se reposer sur un banc situé à proximité du lac de sang, durant l’Arc Freeza. Il assiste à la chute de l’escadron spécial Ginyū dans le lac et est tellement surpris par leur arrivée qu’il s’en arrache les poils de nez.

En dépit de ses avertissements, Reacum et ses camarades tentèrent de sortir de ce lac, où une fois tombé dedans il est quasiment impossible d’en sortir.

Ils y parvinrent finalement, mais ne purent regagner la planète de Kaiō, d’où ils venaient, à cause de la barrière invisible située sous les nuages.

Ainsi, l’escadron spécial Ginyū retomba en Enfer, où ils restèrent à jamais.

 

Arc Tournoi de l’autre monde

Gozu et Mezu retrouvent Son Gokū

Gozu et Mezu retrouvent Son Gokū

Lorsque Gokū et Paikūhan se rendent en Enfer à la demande du grand Kaiō pour mettre fin aux méfaits de Cell, ils tombent nez à nez avec Gozu et Mezu. Ceux-ci se cachaient dans les buissons pour essayer d’échapper à Cell et ses compagnons, qui avaient pris le pouvoir en Enfer en soumettant les gardiens.

Gozu et Mezu supplièrent Gokū et Paikūhan de ne pas leur faire de mal, avant de se rendre compte qu’ils avaient devant eux le même homme que celui qui était tombé du chemin du serpent et qu’ils avaient déjà rencontré.

 

Arc Majin Boo

Gozu reconnaît Gokū malgré sa transformation en Super Saiyan 3

Gozu reconnaît Gokū malgré sa transformation en Super Saiyan 3

Gozu et Mezu assistent au combat entre Son Gokū transformé en Super Saiyan 3 et Majin Boo (pur) à travers une immense boule de cristal, en Enfer.

Comme tous les anciens ennemis de Son Gokū réunis autour d’eux, les Onis sont subjugués par ce combat.

Et en dépit de la transformation de Son Gokū – qui le changent tout de même beaucoup – Gozu reconnu le jeune homme qui était tombé du chemin du serpent il y a de cela quelques années. Mezu, quant à lui, se souvint précisément de son nom.

 

Dragon Ball GT

Arc Super N°17

Gozu venant livrer un repas à Gokū

Gozu venant livrer un repas à Gokū

Gozu fait une apparition dans l’épisode 45 de Dragon Ball GT, où il est en train de transporter Cell et Freeza en compagnie d’autres Onis.

À la demande de Gokū, il vient lui livrer un repas, tandis que Piccolo tente de se concentrer pour ouvrir une brèche interdimensionnelle entre l’Enfer et la Terre.

Étrangement, dans cette série Gozu est dépeint avec des cheveux châtains et non plus des cheveux violets.

 

Pouvoir

Gozu, soulevant Gokū à bout de bras

Gozu, soulevant Gokū à bout de bras

Gozu se vante d’être le deuxième plus puissant de l’Enfer, derrière le grand roi Enma.

Bien qu’il soit effectivement très fort, au point de pouvoir projeter Gokū très haut dans le ciel rien que par la force de ses bras, il n’est pas de taille contre le Saiyan, qui parvient facilement à le bloquer durant leur duel de sumo, puis à le faire tomber hors de la surface de combat.

À cette époque, Gokū dut s’allier avec Piccolo pour tenter de vaincre Raditz et n’a pas encore reçu l’entraînement de Kaiō.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

 

Combats

  • Gozu VS Son Gokū (défaite)

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

    Gozu change  régulièrement de voix

    Gozu change régulièrement de voix

  • Le guide book américain Dragon Ball Z : The Anime Adventure Game lui donnait une force de combat de 210.
  • En version originale, tous les Onis comme Gozu, terminent leur phrase par « oni ». Comme il existe de nombreuses manières différentes de parler en japonais et également de nombreux défauts de langage, ce « oni » rajouté à la fin des phrases de tous les Onis agit comme tel.
  • Dans la version originale japonaise de Dragon Ball Z, Gozu a hérité de très nombreuses voix différentes. À croire qu’à chacune de ses réapparitions le staff ne se souvenait plus de qui lui avait prêté sa voix la première fois. Ceci est visible notamment dans l’épisode 095 de Dragon Ball Z, où Masaharu Satō (qui fut le premier à lui prêter sa voix) est présent en plateau mais incarne Mezu et non pas Gozu. Idem dans l’épisode 195 de la série. Le seiyū original du personnage était donc disponible, mais le staff ne semblait pas se souvenir qui il avait incarné.
  • En version latino américaine espagnole, Jose Luis Castañeda fut la voix de Gozu dans toutes ses apparitions en dehors de l’épisode 195 de Dragon Ball Z. Certainement car Jose Luis Castañeda incarnait déjà Burta et le Grand roi Cold dans cet épisode.

 

Références