Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Petit pod de Freeza

Le petit pod de Freeza (フリーザの小型ポッド, Furīza no Kogata Poddo)[1] est un véhicule qui apparait dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et ses adaptations en série TV : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.
 

Vue d’ensemble

Freeza, dans son petit pod
Freeza, dans son petit pod
C’est un pod à sustentation utilisé par Freeza pour ses déplacements quotidiens. C’est un objet unique dont il se sert pour se déplacer. Ce petit pod est son moyen de transport personnel préféré, puisqu’il l’utilise pendant près de 30 ans, depuis le jour où il anéantit la planète Végéta. Ce « trône volant » lui est exclusivement réservé, et nul autre que lui n’a le droit de s’en servir. Freeza utilise toujours ce petit pod pour ses déplacements hors de son vaisseau spatial.[1]
 
Ce pod individuel est de forme ronde. Sa partie inférieure embarque un réacteur antigravitationnel. Il se pilote par un clavier et des commandes situés à l’intérieur.[1]
En utilisant également ce pod dans l’espace, Freeza montre que cet appareil universel peut se piloter quel que soit l’environnement.[1]
Ce véhicule apparaît pour la première fois lorsqu’on découvre Freeza. L’Empereur de l’Univers l’utilise régulièrement sur la planète Namek, jusqu’à sa rencontre avec Nail, à la demeure du Grand Doyen. Il ne prend pas la peine d’aller reprendre son petit pod lorsqu’il va à la rencontre de Vegeta, Kuririn et Son Gohan et laisse alors son engin à proximité de la maison du Grand Chef, où il y reste jusqu’à la destruction de la planète Namek.
Dans l’anime, chaque fois que Freeza doit se déplacer alors qu’il est sous sa première forme, on peut le voir en train d’utiliser ce pod de transport. Ainsi, Freeza utilisait ce pod lorsqu’il a détruit la planète Vegeta, mais aussi toutes les fois où Vegeta venait lui faire son rapport ou s’entretenir avec lui.

Dragon Ball Super

Article : Dragon Ball Super

Freeza retrouve un petit pod
Freeza retrouve un petit pod
Lorsqu’il se rend sur Terre, après sa résurrection, Freeza retrouve son petit pod de transport. Il ne le quitte qu’une fois qu’il décide de se transformer pour passer sous sa forme finale. Il explose alors les environs, ses hommes et, certainement, le petit pod avec.
Après sa deuxième résurrection, suite au Tournoi du Pouvoir, Freeza regagne son petit pod de transport. On peut alors le voir, avec son armée, au dessus d’une planète, dans l’épisode 131 de la série animée.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Freeza utilise son petit pod dans les jeux vidéo suivants (liste non-exhaustive) :

On peut aussi voir son petit pod dans son vaisseau spatial, dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : The Legacy of Goku.
Dans la vidéo promotionnelle de la 13ème série du jeu d’arcade Dragon Ball Heroes, Freeza apparaît aussi dans son petit pod.

Dans Dragon Ball Z : Battle of Z, le petit pod de Freeza (renommé « trône de Freeza ») est un Item qui augmente la vitesse de votre personnage pendant 3 minutes.
Enfin, dans Dragon Ball : Xenoverse Freeza peut être aperçu en train d’utiliser son petit pod de transport dans les allées de Tokitoki City. Il est alors à la recherche du guerrier du futur, qui vient de terminer son entraînement auprès de Ginyū.
 

Anecdotes

    Coola, installé dans son petit pod
    Coola, installé dans son petit pod
  • Coola utilise le même petit pod pour se déplacer, au début du film Dragon Ball Z : L’incroyable plus fort contre le plus fort, dans lequel il apparaît. Il assiste ainsi à la destruction de la planète Vegeta à bord de son petit pod de transport. Celui-ci est tout à fait similaire à celui que possède Freeza.
    • Contrairement à Freeza, qui n’utilisait son petit pod que sous sa première forme, à l’époque, dans l’œuvre originale et l’anime, Coola, lui, est déjà sous sa quatrième forme lorsqu’il l’utilise.

 

Références

Tags
Voir davantage

Gokuda003

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate. J'aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.

Voir aussi

Close