Château de Pilaf

Le château de Pilaf (ピラフ城, Pirafu Jō) est l’endroit où vit Pilaf et sa bande, au début de Dragon Ball.
Ce château est construit autour d’une forêt de champignons énormes. Dans la partie fondations, se trouvent un hangar et un labyrinthe destiné à empêcher d’éventuels ennemis de pénétrer dans le château. Le château en lui-même est façonné d’épais blocs de pierres qui assurent sa solidité.
La salle de commandement ainsi qu’une chambre à coucher sont installées au dernier étage de ce château. Enfin, une grande parabole à réception satellite est fixée sur le toit et permet de recevoir les programmes du monde entier. Gokū, transformé en singe géant (Oozaru), pulvérise ce château.[1]
 

Vue d’ensemble

Le château de Pilaf dans le manga

Le château de Pilaf dans le manga


Au premier étage de ce château il y a un grand et sombre labyrinthe, contenant de nombreux pièges à l’intention d’éventuels intrus. Pilaf peut absolument tout contrôler depuis sa salle de contrôle, située dans une des tours.
Dans ce château, il y a aussi une salle du trône dans laquelle Pilaf siège et dîne de temps à autres. Fréquemment, Maï et Shū viennent rendre compte de leurs débâcles ou bien donner des informations à leur maître.[2]
Il existe aussi une salle secrète qui représente un flipper géant. Celle-ci peut être observée dans l’épisode 011 de Dragon Ball, lorsque Pilaf tente de piéger Son Gokū et les siens. Étrangement, il n’y a apparemment qu’une seule chambre dans cet immense château. Pilaf, Shū et Maï la partagent justement à trois.
Le labyrinthe situé au rez-de-chaussée

Le labyrinthe situé au rez-de-chaussée


Le château contient aussi un hangar à avion duquel peuvent décoller les avions, grâce à une télécommande qui ouvre une des coupoles du château.
Cet immense bâtiment est aussi équipé d’un système de paratonnerre qui capte les éclairs et peut servir d’instrument de torture au cas où. Pilaf s’en sert pour menacer ses subalternes, mais c’est lui qui finit grillé.[3]
Au sein de ce château, Pilaf possède une grande pièce semblable à une boite d’acier, avec un toit revêtu d’une vitre réputée incassable.
La prison d'acier de Pilaf

La prison d’acier de Pilaf

Cette pièce servira à enfermer Gokū et ses amis, après que ceux-ci aient ruinés ses plans de conquête du monde en faisant exaucer un souhait à sa place, auprès de Shenron.
Lorsque le soleil se lève, les murs en aciers de cette prison, ainsi que le toit vitré, assurent une température ambiante extrêmement élevée. De quoi faire rôtir un humain sur place. C’est ce que comptait infliger Pilaf à Gokū et les siens, après que ceux-ci lui aient ruinés son rêve.
Shū possède sa propre escouade de dobermans, qu’il garde enfermé au sein de ce château, pour attaquer les intrus éventuels et défendre Pilaf et son château.
Après la destruction de son château (causée par la transformation en singe géant de Gokū), Pilaf se réfugia dans d’autres bases, comme par exemple sa forteresse volante ou bien son dirigeable.
Pilaf et sa bande devant le château en ruine, dans Dragon Ball GT

Pilaf et sa bande devant le château en ruine, dans Dragon Ball GT

Par la suite, dans la série Dragon Ball GT on peut voir Pilaf et sa bande à l’endroit où se trouvent les ruines de son château, dans l’épisode 40, lorsque Gokū (Super Saiyan 4) vient les chercher afin de les aider à quitter la Terre avant son explosion, pour se réfugier sur la nouvelle planète Plant.
On peut voir que Pilaf, Maï et Shū n’ont pas l’air extrêmement coopératifs. Et on comprend pourquoi, puisqu’à chaque fois qu’ils croisent la route de Gokū ça tourne mal pour eux.
Cela dit, est-ce que ça peut tourner plus mal que l’explosion de la Terre ?

 

Apparitions dans les jeux vidéo

L'intérieur du château dans Buu's Fury

L’intérieur du château dans Buu’s Fury

Le château de Pilaf apparaît dans de très nombreux jeux vidéo. C’est, par exemple, un stage dans les jeux suivants ; Dragon Ball : Shenron no Nazo, Dragon Ball : Daimaō Fukkatsu, Dragon Ball : Advanced Adventure et Dragon Ball DS (Origins).

Dans la plupart de ces jeux, le château a été reconstruit. Celui-ci apparaît également dans Dragon Ball 3 : Gokū Den.
Dans deux stages bonus du jeu Dragon Ball DS (Origins), Pilaf reconstruit son château et créé un nouveau plan machiavélique ; inviter Gokū dans son château et se débarrasser de lui avant qu’il ne devienne un trop gros obstacle (Level 5-6). Dans un second temps, il invite Lanfan à le rejoindre après le 21ème Tenka Ichi Budōkai, et part terroriser un village situé à proximité, avec la jeune femme (Level 6-6).
Dans Dragon Ball : Daimaō Fukkatsu, Gokū enquête dans le nouveau château de Pilaf (新ピラフ城, Shin Pirafu Jō), après la mort de Kuririn, tué par Tambourine. Là-bas, il combat Pilaf et sa bande dans leur Pilaf Machine fusionnée.
Dans Dragon Ball Kai : Saiyajin Raishū (Dragon Ball Z : Attack of the Saiyans), le château de Pilaf a été reconstruit entre le mont des cinq éléments et le palais de Baba la voyante.

Le château dans Dragon Ball Online

Le château dans Dragon Ball Online


Les ennemis rencontrés par le joueur dans cet château reconstruit sont ; le roi chauve-souris, le serpent empoisonné, les super chiens de surveillance, le Rider de location, le renard vétéran et l’ultime Pandaman.
Dans Dragon Ball Z : Buu’s Fury Goten et Trunks se rendent dans le château de Pilaf pour y trouver la Dragon Ball à trois étoiles (San Shinchū) qui s’y trouve et affrontent plusieurs ennemis qui se dressent en travers de leur route, comme par exemple ; des mercenaires, des destroyers, des fantômes, des squelettes et des vampires. Le Boss étant le gardien de Pilaf.
Dans l’Opening du jeu vidéo Dragon Ball Online, on peut voir un groupe de guerriers en train de regarder en direction d’un château semblable à celui de Pilaf, mais qui est en parfait état.
Il est possible qu’il s’agisse du château de Paella, un descendant de Pilaf, qui apparaît dans ce jeu. Il est également possible qu’il s’agisse d’une vision du passée, pendant une quête temporelle, où les guerriers se seraient rendus à une époque où le château de Pilaf était encore intact.
 

Références