Capitale de l’Est

La Capitale de l’Est (東の都, Higashi no Miyako) est une grande ville apparaissant dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et ses adaptations animées : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

 

Vue d’ensemble

Dans l’œuvre originale

Le lieu d'arrivée des Saiyans dans le manga

Le lieu d’arrivée des Saiyans dans le manga

C’est l’une des capitales du royaume de la Terre. C’est ici qu’atterrissent brutalement les pods spatiaux de Vegeta et Nappa. Ce dernier détruit la capitale d’une seule attaque et ne laisse aucune chance à ses habitants.[1]
Suite à cela, Vegeta le remet à sa place en lui rappelant que des Dragon Balls se trouvent sur Terre. Si par mégarde il détruisait les Dragon Balls, alors ils pourraient dire « adieu » à leur rêve d’immortalité.
Après avoir détruit entièrement la ville, les Saiyans se dirigent en direction des plus grandes puissances se trouvant sur Terre à cette époque : c’est à dire en direction de Piccolo et Son Gohan.
Une fois le combat contre Vegeta terminé, le prince des Saiyans appelle son pod spatial pour venir le chercher. Celui-ci décolle alors de ce qu’il reste de la Capitale de l’Est et surprend les quelques scientifiques qui étaient en train d’analyser l’étrange objet sphérique.
Plus tard, Bulma utilise la télécommande oubliée par Vegeta pour appeler le pod spatial de Nappa afin de l’utiliser pour se rendre sur la planète Namek. Le pod spatial était alors présenté à la télévision, mais il explosa et les espoirs de Bulma et des siens s’envolèrent avec. Heureusement, Mr. Popo intervint pour guider Bulma vers le vaisseau spatial de Dieu, qui put les aider à se rendre sur la planète Namek.

Dragon Ball Z

Yajirobé arrivé à la Capitale de l'Est

Yajirobé arrivé à la Capitale de l’Est

Dans l’anime, Yajirobé se rend dans la Capitale de l’Est, qui a été dévastée par Nappa, et constate l’étendue des dégâts. Il s’entretient ensuite avec la police et les journalistes locaux et leur révèle que la disparition de la ville et de ses habitants est due à une invasion extraterrestre.
Grâce à Yajirobé, les chaines de TV, comme Aho TV, parviennent à localiser les Saiyans et à retransmettre une partie du combat entre les guerriers Z et les envahisseurs. Pendant ce temps, Yajirobé se goinfre grâce l’argent qu’il a récolté en échange des précieuses informations… Pensant qu’il s’agit-là de son dernier festin.
 

Autres apparitions

Jaco, The Galactic Patrolman

Jaco et Ōmori à la Capitale de l'Est

Jaco et Ōmori à la Capitale de l’Est

La Capitale de l’Est réapparaît aussi dans le manga Jaco, The Galactic Patrolman, d’Akira Toriyama, qui situe ses évènements avant le commencement de Dragon Ball. Plus précisément durant l’Age 737.
Jaco se rend alors « incognito » dans la Capitale de l’Est afin de faire quelques courses avec le Dr. Ōmori. Là-bas, il se moque de l’avancée technologique des Terriens et créé des soucis en ville. Il sauve ensuite Tights, qui se faisait embêter par quatre débiles et met à terre deux policiers qui venaient stopper la bagarre. Au final, Jaco est contraint de fuir à la demande d’Ōmori, en compagnie de Tights. Ils rentrent ensuite sur l’île d’Ōmori en se rendant directement au port, sans avoir pu acheter le fromage tant désiré par Jaco.
À cette époque, la Capitale de l’Est est encore peu évoluée d’après les observations de Jaco et la confirmation du Dr. Ōmori, qui pense que les Terriens sont à peine à la moitié de leur évolution. La Capitale de l’Est ressemble à une ville japonaise, mais avec quelques bâtiments typiquement occidentaux. Elle est aussi peuplée de citoyens aux traits asiatiques et par quelques Samourais.

 

Résidents notables

  • Paopao[2]
  • Chef de la police
  • Tamagoro Katayude
  • Hondawara
  • Hijiki
  • Asao
  • Mozuku
  • Tights (brièvement durant l’Age 737)

 

Apparitions dans les jeux vidéo

La Capitale de l'Est dans le jeu Super DBZ

La Capitale de l’Est dans le jeu Super DBZ

La Capitale de l’Est apparaît dans quelques jeux vidéo comme Dragon Ball Kai : Saiya-jin! Raishū (Dragon Ball Z : Attack of the Saiyans). Après l’arrivée des Saiyans dans la ville, c’est l’occasion de rencontrer de nouveaux ennemis dans les ruines de la Capitale de l’Est. Comme par exemple : des robots d’assistance, l’expérimentation N°7, l’expérimentation N°9, une expérimentation ratée, un scientifique fou et toutes les sortes de Saïbaïmen apparaissant dans le jeu.
L’arène de la Capitale de l’Est est une arène dans laquelle on peut combattre dans le jeu d’arcade Super Dragon Ball Z. Suppaman y apparaît en train de rouler sur sa planche à roulette, de même qu’Oolong qui apparaît près d’une voiture détruite.
La Capitale de l’Est est également une arène dans le jeu d’arcade Dragon Ball : Zenkai Battle Royale, où elle est baptisée « Eastern Capital » en anglais.
Dans Dragon Ball Z 3 (Budokai), la Capitale de l’Est apparaît sur la carte du Dragon Universe et peut être visitée de temps à autre. Lorsqu’on incarne Vegeta dans ce mode de jeu et que l’on s’y rend, Vegeta détruit la ville.
Notons aussi que la Capitale de l’Est apparaît dans le jeu de plateau américain The Heroic Dragon Ball Z Adventure Game.
 

Anecdotes

    Les rues de la Capitale de l'Est

    Les rues de la Capitale de l’Est

  • Dans Jaco, The Galactic Patrolman, lorsque Jaco débarque à la Capitale de l’Est, la ville ressemble davantage au Japon d’aujourd’hui qu’à une ville futuriste. Cependant, quelques années plus tard, durant les évènements du manga Dragon Ball, la ville aura évoluée, se transformant en ville à la technologie plus avancée.
  • Tandis que les habitants de la Capitale de l’Ouest ont tous des noms et un style occidental, les habitants de la Capitale de l’Est ont des noms et des apparences à consonance japonaise.
  • Comme Yajirobé était présent dans la Capitale de l’Est peu après l’arrivée des Saiyans et qu’il s’est ensuite rendu sur le lieu du combat entre Son Gokū et Vegeta, on peut se dire qu’il a fait rudement vite… Car cette zone de combat désertique se trouve à proximité de la Capitale de l’Ouest. Soit à l’autre bout du monde.

 

Références