Vermoud

Vermoud (ベルモッド, Berumoddo), ou Vermoud, le dieu de la destruction (破壊神ベルモッド, Hakaishin Berumoddo), est le dieu de la destruction de l’Univers 11.[1] Il apparaît dans la série TV Dragon Ball Super et le manga du même nom, scénarisé par Akira Toriyama.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Comme tous les dieux de la destruction, son nom se réfère à celui d’un alcool. Berumoddo (ベルモッド) dérive de Berumotto (ベルモット), qui provient de l’anglais « Vermouth » et désigne un vin aromatisé.

 

Apparence physique

Chara Design de Vermoud

Chara Design de Vermoud

Son Character Design a été réalisé conjointement par Akira Toriyama et Toyotarō, tout comme celui de Helles, la déesse de la destruction de l’Univers 2.

Vermoud est un clown avec la peau grise, très pâle, qui possède des marques verticales sur les yeux, d’épaisses lèvres rouges, des cheveux roux qui laissent entrevoir son crâne dégarni et un gros nez rouge en plein milieu du visage.

Comme Beerus ou Champa, Vermoud se ballade torse-nu sous sa collerette. Il porte aussi des anneaux et des bracelets dorés.

Il porte une ceinture violette et un pantalon bicolore, mi bleu, mi magenta. C’est le seul dieu de la destruction à porter un habit avec deux couleurs.

Ces deux teintes différentes, que sont le bleu et le magenta, se retrouvent d’ailleurs sur la collerette qu’il arbore. En son centre se trouve un cercle orange.

Vermoud possède de petits yeux et un regard noir. Les contours de ses yeux sont d’ailleurs soulignés par d’épais traits noirs.

 

Personnalité

Il déteste le mal et est extrêmement fier des exploits des Pride Troopers.[2]

 

Biographie

Les représentants de l'Univers 11

Les représentants de l’Univers 11

C’est le dieu de la destruction de l’Univers 11.[1] Il est convoqué par le Grand Prêtre pour assister au match d’ouverture du Tournoi du Pouvoir, en compagnie de son assistante, Marcarita, de son guerrier, Toppo, et de Kai, le Kaiōshin représentant l’Univers 11.

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

  • Le Character Design de l’ange qui l’assiste et le fait qu’il soit un clown évoquent la possibilité qu’ils soient inspirés par le duo que forment le Joker et Harley Quinn dans la série Batman.

 

Références