Une vidéo promotionnelle du jeu Dragon Ball Fusions qui sortira prochainement sur Nintendo 3DS au Japon a été mise en ligne par la chaîne de Bandai Namco, il y a 2 jours.

Bon, j’ai pas eu le temps de vous la partager car j’étais occupé à bosser mes vidéos mais je me rattrape en vous la partageant aujourd’hui.

Cette vidéo promotionnelle (PV) explique l’histoire et le fonctionnement du jeu Dragon Ball Fusions. On comprend qu’il s’agit d’un jeu d’aventure à la sauce RPG, dont le but et de rencontrer de puissants guerriers et d’en faire ses amis.

Après un souhait exaucé par Shenron, votre avatar rencontre son rival Pinijji et est transporté sur une île mystérieuse où l’Espace et le Temps ont fusionné pour réunir de nombreux lieux phares de l’histoire de Dragon Ball. Il sera possible de customiser son propre avatar, après avoir sélectionné sa race et son sexe. Il pourra ainsi appartenir à la race des Terriens, des Saiyans, des Extraterrestres, des Habitants d’un autre monde, ou encore des Nameks.

Après avoir croisé le chemin d’un adversaire, le mode de jeu proposera un système de combat qui ira jusqu’à 5 personnages par équipe. Encore une fois, le timing sera important pour placer ses attaques et remporter la victoire. Il existe également de nombreuses aires de jeu et un système permettant de débloquer des parties de l’Histoire de Dragon Ball. Et évidemment, comment ne pas parler du nouveau système de fusion : Ex-Fusion. Qui permettra, à l’aide du Metamo-Ring, de faire fusionner deux personnages sélectionnés dans son équipe, pour former un nouveau combattant plus puissant.

Parmi ces EX-Fusions assez originales, on nous présente :

Kurigohan (fusion de Gohan ado et Kuririn)

Kūhan (fusion de Gokū ado et Gohan ado)

EX Gohanks (fusion de Gohan ado et Trunks enfant)

Vegenks (fusion de Vegeta et Trunks du futur)

EX Piririn (fusion de Piccolo et Kuririn)

Towalé (fusion de Towa et Aralé)

Les personnages pouvant fusionner iront de la série animée Dragon Ball jusqu’à Dragon Ball Super, en passant par Dragon Ball Z et Dragon Ball GT. De quoi proposer une très large palette de fusions possibles.

Les nouvelles EX-Fusions dévoilés récemment, comme Cellūza, Beeruswhis, mais aussi Vegenks ou Karoly sont présentées avec la voix d’un seul guerrier dans cette vidéo promotionnelle. Ainsi Cellūza a la voix de Cell (Norio Wakamoto), Beeruswhis a celle de Beerus (Kōichi Yamadera), Vegenks a celle de Vegeta (Ryō Horikawa) et Karoly celle de Gokū (Masako Nozawa). Le tout, avec un echo de résonance sur la voix pour symboliser le fait qu’il s’agisse d’une fusion.

Dragon Ball Fusions sortira au pays du soleil levant le 04 août 2016 au prix de 5700 Yens (50€) en version normale. La version collector, elle, est vendue au prix de 25 596 Yens (228€ env.). Elle offre la possibilité, grâce à un code de téléchargement, d’obtenir Gokū Super Saiyan God Super Saiyan dans ses amis dès le début, ainsi qu’une carte Dragon Ball Heroes de EX-Gohanks.

La version collector est vendue avec une Nintendo 3DS et est aussi munie d’une coque spéciale que l’on peut ajouter sur sa console. Le jeu vidéo Dragon Ball Z : Kyōshū! Saiya-jin sorti à l’époque sur Famicom sera aussi jouable en bonus.