Attaque des points de pression

L’attaque des points de pression (圧力点攻撃, Atsuryoku-ten Kōgeki) est une technique utilisée par de nombreux combattants dans Dragon Ball.

En touchant certains points du corps de leur adversaire, les combattants ayant une grande maîtrise des arts martiaux peuvent parvenir à l’immobiliser, l’assommer ou le tuer.

 

Tao Pai Pai, tuant le général Blue

Tao Pai Pai, tuant le général Blue

Tao Pai Pai utilise cette technique pour planter sa langue dans la tempe du général Blue et ainsi le tuer. Cette variante meurtrière avec la langue est baptisée « coup de langue » (舌突き, Shitazuki).[1][4] Il utilise aussi une autre variante en tuant le tailleur qui lui a confectionné sa tenue à l’aide d’un seul doigt (指突き, Yubitsuki).[1][5]

Ten Shin Han, lui, met K.O. un lutteur sumo qu’il affronte lors des éliminatoires du 22ème Tenka Ichi Budōkai en lui assénant un rapide coup au niveau du visage.[6]

Durant les phases finales de ce même tournoi Jackie Chun, alias Muten Rōshi, utilise une technique de pression des points vitaux contre l’Homme-Garou afin de le paralyser. Pour ce faire, le vieux maître n’utilise que deux doigts qu’il dirige contre le front de son adversaire.[7]

Son Gokū assomme le roi Chapa

Son Gokū assomme le roi Chapa

Durant le 23ème Tenka Ichi Budōkai, c’est Gokū qui utilise cette attaque des points vitaux pour assommer le roi Chapa durant les éliminatoires. Du tranchant de la main il le frappe à l’arrière de la tête et le met K.O.[8]

Cette utilisation pratique pour assommer quelqu’un fut ensuite utilisée par bien d’autres personnages tout au long de la série Dragon Ball. Dans le monde alternatif de Trunks, c’est Son Gohan qui utilise cette technique pour assommer son jeune élève et l’empêcher de venir avec lui pour combattre les Humains Artificiels N°17 et N°18 du futur, à Pepper Town.[9]

Dans le film Dragon Ball Z : L’incroyable plus fort contre le plus fort, Neizu utilise cette même technique pour assommer Kuririn, tandis que son escadron blindé vient de débarquer sur Terre.

Lorsque Vegeta, qui avait prévu de se sacrifier pour tenter de vaincre Majin Buu, décide d’éloigner son fils, Trunks, et Son Goten de la zone de combat, il a recours à cette technique. Il frappe Trunks derrière la nuque de la même manière que les précédents combattants, puis donne un coup de poing bien placé dans l’abdomen de Goten pour l’endormir à son tour.[10] Un peu plus tôt, Vegeta avait également assommé Gokū à l’aide d’un coup porté derrière la tête de son rival.

Beerus assomme Gokū d'un coup porté à la nuque

Beerus assomme Gokū d’un coup porté à la nuque

Dans le film Dragon Ball Z : Battle of Gods, Beerus affronte Gokū Super Saiyan 3 sur la planète de Kaiō, puis l’assomme l’un coup derrière la nuque, après avoir réalisé la trop grande différence de puissance qui existe entre lui et son adversaire.

Plus tard dans le film, Beerus combat les guerriers Z sur Terre et met hors d’état de nuire Piccolo en lui plantant des baguettes dans le torse. Quelque temps plus tard, il utilise à nouveau cette technique de pression des points vitaux contre Vegeta, et le fait chuter au sol.

À la fin du long métrage, c’est finalement Whis qui utilise cette technique pour assommer Beerus qui venait d’avaler du wasabi et était devenu incontrôlable. Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Battle of Z, cette variante d’une technique de Karaté utilisée par Whis est baptisée « Vous ne pouvez pas ! » (いけません!, Ikemasen!).

Vegeta se faisant mettre K.O. par Hit

Vegeta se faisant mettre K.O. par Hit

Enfin, dans Dragon Ball Super, l’attaque des points vitaux est une des techniques de prédilection du tueur à gages de l’Univers 6, Hit. Ce combattant légendaire utilise son Saut dans le Temps pour être en mesure d’attaquer le premier, puis frappe ses adversaires lourdement avec des attaques bien placées dans les points vitaux. Il peut ainsi causer leur décès ou leur immobilisation pour une durée plus ou moins longue.

Hit utilise d’abord cette technique sur Frost dans la série, puis contre Vegeta Super Saiyan Blue et Gokū. Il parvient à mettre K.O Frost et Vegeta en utilisant ses deux aptitudes spéciales.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Dans le mode histoire du jeu vidéo Dragon Ball Z : Shin Budokai, Gokū bat Freeza en l’immobilisant à l’aide d’une attaque des points de pression avant de l’achever avec un Super Kamehameha.

L’attaque spéciale de Beerus pour immobiliser N°18 est baptisée « La contre-attaque de Beerus » au sein du jeu vidéo Dragon Ball Z : Battle of Z et la technique d’immobilisation utilisée par Whis est baptisée « Vous ne pouvez pas ! » (いけません!, Ikemasen!).

Dans Dragon Ball : XenoVerse, la technique de Whis est renommée « Strike of Revelation » (Le coup de la révélation).

Au sein de ce même jeu, dans l’Arc du Légendaire Super Saiyan, Trunks du futur utilise l’attaque des points de pression pour assommer son père, Vegeta, après que celui-ci, Bardock singe géant et le guerrier du futur eurent défaits Broly, durant l’Age 762, sur Terre.

 

Références

[1] Dragon Ball Daizenshū 7 : Dai Jiten (La grande encyclopédie) (1997)
[2] Dragon Ball Z Collectible Card Game
[3] Dragon Ball : XenoVerse (2015)
[4] Dragon Ball chapitre 085 : « Tao Pai Pai, le tueur à gages » (11 août 1986)
[5] Dragon Ball chapitre 090 : « La contre-attaque de Son Gokū » (15 septembre 1986)
[6] Dragon Ball chapitre 114 : « Survivre aux éliminatoires » (10 mars 1987)
[7] Dragon Ball chapitre 167 : « Un Tenka Ichi Budōkai orageux » (07 avril 1988)
[8] Dragon Ball chapitre bonus : « Trunks the story, Le guerrier solitaire » (24 août 1992)
[9] Dragon Ball chapitre 467 : « Adieu, fier et valeureux guerrier » (02 mai 1994)
[10] Dragon Ball Super 35 : « Change ta colère en force ! Le combat à pleine puissance de Vegeta » (20 mars 2016)