Queue

La queue (シッポ, Shippo) est un membre de l’anatomie que possèdent de nombreux vertébrés dans Dragon Ball.

Cet appendice caudal, plus ou moins développé selon les espèces, vient terminer la colonne vertébrale d’un très grand nombre de vertébré à l’exception de l’Homme Terrien.

Dans l’Univers de Dragon Ball, les queues sont utilisées de différentes manières, à la fois pour se mouvoir, saisir des objets, ou attaquer.

 

Raditz, dans le manga Color Edition

Raditz, dans le manga Color Edition

Tous les Saiyans de sang pur naissent avec une queue, semblable à celle d’un singe.

Cette queue leur permet de se transformer en singe géant (Oozaru), lorsqu’ils observent la pleine lune ou un autre corps céleste capable de réfléchir une forte intensité lumineuse équivalente à 17 millions de zénos.

C’est l’Onde Bruits émise par ce corps céleste qui vient produire une réaction dans la queue du Saiyan et lui permet de se transformer en singe géant.

Les Saiyans vivant sur la planète Vegeta, comme le roi Vegeta, Vegeta, Bardock, Raditz, Paragus ou Nappa, attachent leur queue autour de la taille lorsqu’ils ne combattent pas.

Ceci permet d’éviter que leurs adversaires la saisissent durant les combats. Car il faut savoir que la queue, bien qu’étant aussi une arme redoutable, est également le point faible des Saiyans.

Lorsqu’on exerce une trop forte pression sur la queue d’un Saiyan, celui-ci perd alors ses forces. C’est ce qui arrive à Son Gokū à plusieurs reprises, comme lorsque Chichi se sert de sa queue pour tenter de monter sur Kinto-Un, ou encore comme lorsque Grand-père Son Gohan saisit la queue de Gokū pour l’affaiblir, chose que tentera également Kuririn lors du 22ème Tenka Ichi Budōkai.

Gokū se fait arracher la queue par son grand-père, Son Gohan

Gokū se fait arracher la queue par son grand-père, Son Gohan

Raditz se fera aussi prendre au piège par Gokū, durant le combat qui opposa les deux frères sur Terre. Contrairement à Gokū, qui avait retenu la leçon suite à son combat contre son grand-père adoptif, Raditz n’a jamais entraîné sa queue. C’est ainsi qu’il put se faire prendre au piège aussi facilement.

Les Saiyans les plus aguerris entraînent leur queue pour qu’elle devienne plus résistante aux attaques ennemies. Ainsi, même lorsqu’on leur attrape la queue, ils ne perdent plus leurs forces.

Gokū avait compris cela par lui-même après avoir affronté son grand-père, Son Gohan, au palais de Baba la voyante. Il en va de même pour Nappa et Vegeta qui ont également entraînés leurs queues, contrairement à Raditz.

Dans Dragon Ball, plusieurs Saiyans perdent leur queue à un moment donné, soit car elle est coupée ou arrachée, mais celle-ci finit toujours par repousser.

La queue de Gokū a repoussée !

La queue de Gokū a repoussée !

D’après le guide book Daizenshū, la queue des Saiyans repousserait soudainement lorsque le Saiyan serait en danger. C’est d’ailleurs ce qui se produit pour Gokū durant son match contre Giran, lors du 21ème Tenka Ichi Budōkai, ou pour Gohan durant le combat contre Vegeta.

Dans la série TV Dragon Ball GT, Gokū se transforme en Super Saiyan tandis que sa queue a repoussée, mais celle-ci ne vire pas au doré et reste brune.

Sur certaines illustrations de la série Dragon Ball GT, on peut cependant voir la queue devenir dorée, alors que ce n’est pas le cas dans l’anime.

Même dans l’anime Dragon Ball : Episode of Bardock, la queue du Super Saiyan reste brune lorsqu’il se transforme.

Toutefois, lorsque Gokū se transforme en Super Saiyan 3 dans Dragon Ball GT, sa queue devient enfin dorée, comme ses cheveux.

Lorsque Gokū et Vegeta deviennent Super Saiyan 4, les poils de leur queue deviennent rouges, comme le pelage qui recouvre leur corps.

 

Bardock

Bardock enroule sa queue à la taille

Bardock enroule sa queue à la taille

Bardock enroule généralement sa queue autour de sa taille, lorsqu’il combat. Celle-ci lui sert pour transformer en singe géant au début du TV Special dans lequel il apparaît.

Après avoir été vaincu par Freeza et sa Death Ball, Bardock atterrit dans une époque passée dans Dragon Ball : Episode of Bardock. Dans ce manga de Naho Ooishi, Bardock possède toujours sa queue, bien qu’il ne s’en sert pas.

 

L’équipe de Bardock

Panbūkin transformé en singe géant

Panbūkin transformé en singe géant

Au sein de l’équipe de Bardock, les Saiyans possèdent tous une queue qu’ils utilisent de la même manière que leur chef de bande.

Ceux-ci se transforment en singes géants lorsqu’ils observent la lune sur la planète Kanassa, au début du TV Special dans lequel ils apparaissent.

Sous leur forme de singe géants, les Saiyans de l’équipe de Bardock anéantissent totalement les Kanassans. Ceux-ci sont piétinés, brûlés et réduits en miettes par les Kikōha des singes géants.

Les membres de l’équipe de Bardock sont tous tués par Dodoria et ses hommes durant la conquête de la planète Meat, un peu plus tard dans l’épisode spécial.

 

Son Gokū

Yamcha et Pu-erh coupent la queue de Gokū

Yamcha et Pu-erh coupent la queue de Gokū, transformé en singe géant

Son Gokū perd sa queue à trois reprises ; la première fois, lorsque Pu-erh se transforme en ciseaux à la demande de Yamcha et lui coupe la queue pour stopper le singe géant qu’il était devenu.

Sa queue repousse ensuite durant son combat contre Giran, lors de la phase finale du 21ème Tenka Ichi Budōkai. Mais Gokū la perd de nouveau lorsque son grand-père Son Gohan lui arrache durant le combat qui l’oppose à celui-ci, au palais de Baba la voyante.

La queue de Gokū repousse ensuite durant son entraînement solitaire, peu de temps après qu’il ait défait Kinkaku et Ginkaku au village de Chao[1] et qu’il ait battu Hyōga Tenron lors du tournoi du roi Wantan.[2]

La queue de Gokū repousse dans DBGT

La queue de Gokū repousse dans DBGT

Mais cette queue sera ensuite définitivement annihilée par Dieu (Kami-sama) durant l’entraînement que suit Gokū au palais de Dieu. Ceci, afin que le petit garçon ne puisse plus se transformer les nuits de pleine lune, car Dieu venait justement de restaurer la lune que Jackie Chun avait détruit.

Sa queue repousse dans la série Dragon Ball GT, lorsque le vieux Kaiōshin fait suivre à Gokū un entraînement spécial qui permet à sa queue de repousser. Mais à la fin de la série, lorsque Gokū apparaît adulte, dans l’épisode 64 de la série, ainsi que dans le TV Special, il ne possède plus sa queue.

 

Son Gohan

Piccolo arrache la queue de Gohan

Piccolo arrache la queue de Gohan

Son Gohan est un métis Terrien/Saiyan, né avec une queue. Il se transforme en singe géant pour la première fois dans l’histoire, lorsqu’il est abandonné par Piccolo dans un désert.

Sous cette forme de singe géant, il sème la pagaille et détruit absolument tout ce qui l’entour, forçant Piccolo à détruire la lune, qui avait été restaurée par Dieu, quelques années auparavant. Gohan retrouva ainsi sa forme humaine et sa queue lui fut arrachée par Piccolo.

Sa queue repoussa un an plus tard, pendant le combat contre Vegeta. En grand danger, Gohan se transforma en singe géant et put permettre aux guerriers Z de sortir sain et saufs de leur terrible bataille contre l’envahisseur Saiyan.

Vegeta put couper la queue de Gohan à l’aide d’un Kienzan, juste avant de se faire écraser contre le sol par le fils de Son Gokū et Chichi.

Par la suite, la queue de Gohan ne réapparaît plus dans l’œuvre originale.

Gohan retrouve sa queue contre Tullece

Gohan retrouve sa queue contre Tullece

Mais on peut cependant la voir de nouveau dans les films Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre (1990) et L’incroyable plus fort contre le plus fort (1991).

Dans le premier de ces deux films, qui raconte l’histoire de Tullece, un Saiyan qui arrive sur Terre pour y planter le Shinseiju (l’arbre sacré), Gohan se transforme en singe géant après avoir observé la Power Ball créée par Tullece.

Il ne retrouve sa forme humaine que grâce à l’intervention de Gokū, qui sauva son fils en utilisant un Kienzan pour lui couper la queue juste avant qu’il ne puisse être atteint par le Kill Driver de Tullece.

Dōré attrape la queue de Gohan

Dōré attrape la queue de Gohan

Dans ce film on constate que Gohan n’a pas de queue au début du film. Celle-ci ne repousse que lorsque l’enfant est en danger face à Tullece.

Bizarrement, dans le 5ème film Dragon Ball Z, Gohan a encore sa queue alors qu’il ne l’avait pas dans le précédent film ; Dragon Ball Z : Son Gokū, le Super Saiyan.

Dans « L’incroyable plus fort contre le plus fort », Gohan a beau avoir une queue retrouvée, elle ne lui sert à rien, si ce n’est à se faire saisir par Dōré.

Lorsque ce dernier saisit la queue de Gohan, on constate d’ailleurs que le fils de Gokū perd toute sa force, signe qu’il n’a pas du tout entraîné ce point faible.

 

Raditz

Gokū attrape la queue de Raditz

Gokū attrape la queue de Raditz

Lorsque Raditz arrive sur Terre, puis se rend à Kamé House, il a la queue attachée autour de la taille. Il la relâche un moment donné pour frapper Kuririn en plein visage et l’envoyer valser à travers la maison de Muten Rōshi.

Lors du combat qui l’oppose à son petit frère, Gokū, Raditz se fait saisir la queue ce qui lui cause une horrible douleur et une perte instantanée de ses forces.

Contrairement aux Saiyans d’élite, Nappa et Vegeta, Raditz n’a pas du tout entraîné sa queue, ce qui constitue donc pour lui un point faible véritable.

Piccolo devait profiter du fait que Gokū avait réussi à immobiliser Raditz pour déclencher son Makankōsappō. Mais, bien naïf, Gokū n’a pas résisté aux supplications de son frère et l’a relâché.

Par la suite, Gokū attrape de nouveau Raditz, mais il l’immobilise avec un Full-Nelson, expliquant que si son frère le désirait, il pourrait se couper lui-même la queue. Chose que Raditz confirmera en rétorquant « Tu le savais ? ».

 

Nappa

Nappa est insensible à l'attaque de Piccolo

Nappa est insensible à l’attaque de Piccolo

Tout comme Vegeta, Raditz, et les autres Saiyans, Nappa attache sa queue autour de la taille la majeure partie du temps.

Durant le combat qui l’opposa aux Terriens, lors de l’invasion de la Terre qu’il mena avec Vegeta, Nappa fut la victime d’une stratégie menée par Piccolo, qui consistait à distraire Nappa pour pouvoir lui saisir la queue afin de l’affaiblir.

Mais bien que cette stratégie semblait être un petit succès et que Piccolo avait réussi à saisir la queue de Nappa, celle-ci ne fonctionna pas, puisque Nappa était totalement immunisé contre cette faiblesse.

En effet, contrairement à « Raditz, le faible », Nappa et Vegeta ont entraînés leur queue, de sorte à ne plus être fragilisé lorsqu’on la leur saisit.

 

Vegeta

Yajirobé coupe la queue de Vegeta

Yajirobé coupe la queue de Vegeta

Comme les autres Saiyans, Vegeta attache sa queue autour de la taille, la majeure partie du temps.

Lorsqu’il arrive sur Terre, il a recours à une Power Ball pour se transformer en singe géant, car Piccolo avait détruit la lune.

Afin de stopper cette métamorphose, Kuririn met au point une stratégie avec Gohan, mais celle-ci ne fonctionna pas puisque Vegeta avait déjà remarqué la présence du petit chauve.

Cependant, Yajirobé profita de ce laps de temps pour couper la queue du singe géant à l’aide de son Katana.

Vegeta-Baby devient un singe géant doré

Vegeta-Baby devient un singe géant doré

Vegeta retrouva forme humaine et le combat put reprendre à armes égales. Par la suite, la queue de Vegeta ne repoussa pas lorsque celui-ci se fit soigner sur la planète Freeza N°79, à l’aide d’une Medical Machine.

Vegeta pensait qu’elle repousserait mais ce ne fut pas le cas. Il fallut attendre la série TV Dragon Ball GT pour voir la queue de Vegeta repousser.

Mais cette repousse ne se fit pas naturellement. C’est grâce à Bulma et sa machine à générer des Ondes Bruits que Vegeta (sous l’emprise de Baby) retrouva sa queue et put se transformer en singe géant doré.

Cette queue fut ensuite détruite par un Kikōha de Gokū, mais elle repoussa une nouvelle fois à l’aide de la machine de Bulma. Vegeta se transforma à nouveau en singe géant doré et put atteindre le stade de Super Saiyan 4, ensuite.

Malgré tout, lorsqu’il redevint sous sa forme normale, Vegeta ne conserva pas sa queue.

 

Broly

Broly avait une queue sur les ébauches d'Akira Toriyama

Broly avait une queue sur les ébauches d’Akira Toriyama

Dans son enfance, Broly, l’antagoniste du film Dragon Ball Z : Brûle !! Combat ardent, combat sanglant, super combat décisif (1993), avait une queue.

Arrivé à l’âge adulte, il ne semble plus posséder cette queue dans les films.

Cependant, sur les ébauches de Broly réalisées par Akira Toriyama pour la réalisation du film, Broly avait une queue, caché sous sa tenue.

Dans le film Dragon Ball Z : Le super guerrier défait !! Celui qui gagnera, ce sera Moi, le clone de Broly, que l’on peut voir dans sa capsule matrice, possède une queue.

lorsqu’il est recouvert par le bouillon de culture et qu’il devient Bio-Broly, sa queue n’est plus visible et semble avoir soudainement disparue.

Dans le jeu arcade Dragon Ball Heroes, Broly accède aux formes de singe géant doré et Super Saiyan 4.

Il est donc implicite qu’il possédait une queue pour pouvoir se transformer sous ces deux formes qui possèdent justement une queue.

 

Tarble

Tarble n'attache pas sa queue

Tarble n’attache pas sa queue

Tarble est le dernier survivant Saiyan que l’on découvre dans Dragon Ball.

Bien qu’il apparaisse très tardivement dans la chronologie de l’Histoire, il possède encore sa queue et est vêtu avec une armure de combat.

Mais contrairement aux autres Saiyans, Tarble n’attache pas sa queue autour de la taille. Il la conserve détachée, un peu comme le faisait Gokū lorsqu’il était enfant. L’histoire ne dit pas si Tarble a entraîné sa queue ou non.

 

Le clan de Giran

Giran frappe Gokū avec sa queue

Giran frappe Gokū avec sa queue

Giran et son clan possèdent une grosse queue épaisse, qui se termine en pointe. Ils possèdent également des ailes et une corne sur le museau.

Giran se sert de sa queue pour attaquer ses adversaires, en la faisant basculer latéralement. Il utilise cette queue pour battre les aînés du temple Ōrin, avant son combat contre Son Gokū, puis l’utilise aussi contre Gokū, mais en vain.

Giran attaque aussi Tambourine avec sa queue, mais cette attaque n’a aucun effet sur son adversaire, qui parvient à le tuer sans mal.

 

Buyon

Buyon tente d'écraser Gokū

Buyon tente d’écraser Gokū

Buyon a un corps épais et flasque à la fois. Il en va de même pour sa queue, qui est épaisse et se termine en pointe.

Ce monstre se sert aussi de sa queue pour attaquer ses adversaires, comme il le fait avec Gokū et Hacchan.

Il se sert aussi de cette attaque dans le jeux vidéo Dragon Ball DS 2 : Totsugeki! Reddo Ribon Gun (Origins 2).

 

Le robot pirate

Le robot pirate attrape Gokū

Le robot pirate attrape Gokū

Le robot pirate possède une queue qui lui permet d’électrifier ses adversaires lorsqu’il les saisit avec celle-ci.

Cette queue est de couleur marron, avec des stries et un côté noir. Elle se termine un peu de la même forme de la queue des hippocampes.

Le robot pirate attrape généralement sa proie avec sa queue puis le conduit dans l’eau et l’électrifie. C’est ce qu’il fait avec Gokū, après que Bulma et Kuririn aient réussis à plonger le robot pirate dans l’eau à l’aide d’un camion citerne.

Le robot pirate utilise aussi cette attaque dans les jeux ; Dragon Ball : Advance Adventure, Dragon Ball DS 2 : Totsugeki! Reddo Ribon Gun (Origins 2).

 

La race de Freeza

Les membres de la race de Freeza possèdent tous une queue. Celle-ci change de forme au gré de leurs transformations, mais elle conserve ses principales caractéristiques.

Sous sa deuxième forme, Freeza est capable d’allonger sa queue pour attaquer, comme on peut le voir dans l’anime. Chilled utilise le même type d’attaque pour frapper Ipana dans l’Episode of Bardock.

 

Freeza

Freeza se fait couper la queue par Kuririn

Freeza se fait couper la queue par Kuririn

Freeza est le premier membre de son espèce que l’on voit dans Dragon Ball. Durant les combats, il utilise sa queue pour étrangler ses adversaires et les frapper.

Il l’utilise contre Vegeta, puis contre Gokū, exactement avec les mêmes intentions.

Sous sa deuxième forme, sa queue est coupée par un Kienzan de Kuririn. Freeza se lance alors à la poursuite du Terrien, mais il est aveuglé par un Taiyōken et ne parvient pas à l’attraper avant le retour en forme de Son Gohan et l’arrivée de Piccolo sur les lieux du combat.

Bien que sa queue ait pu repousser lorsqu’il atteint sa forme finale, celle-ci est de nouveau coupée lorsqu’il reçoit de plein fouet le Genkidama que lui lance Gokū.

Sous sa forme de Mecha Freeza sa queue est entièrement mécanique, comme un grande partie de son corps, qui a été reconstitué par les scientifiques du grand roi Cold.

 

Coola

Coola utilise sa queue contre Gokū

Coola utilise sa queue contre Gokū

Coola, le frère aîné de Freeza, possède lui aussi une queue, tout comme leur père ; le grand roi Cold.

Lorsqu’on le découvre pour la première fois, Coola est assis dans un pod similaire à celui de Freeza, et seule sa queue dépasse.

On découvre par la suite qu’il utilise sa queue pour détruire une trône en ruine, ou pour attaquer son adversaire, comme il le fait avec Gokū.

Durant son combat sous-marin contre Gokū, Coola utilisa sa queue pour éloigner son adversaire, puis ensuite lui lancer un Kikōha une fois que sa défense était brisée.

 

Chilled

Chilled attaque avec sa queue

Chilled attaque avec sa queue

Chilled est un ancêtre de Freeza. Il apparaît dans le manga Dragon Ball : Episode of Bardock, ainsi que son adaptation anime.

Dans cette dernière adaptation, Chilled attaque Ipana avec sa queue, lorsque le médecin de la planète Plant tente de venir au secours de Bardock.

Cette attaque ressemble sensiblement à celle qu’effectue Freeza contre Gohan, Kuririn et Dendé, sur la planète Namek. Dans les deux cas, le guerrier allonge sa queue pour frapper ses adversaires.

 

Cell

Cell utilise sa queue pour pomper l'énergie

Cell utilise sa queue pour pomper l’énergie

La queue de Cell est un instrument meurtrier. Probablement la queue la plus meurtrière que l’on n’ait pu appercevoir dans Dragon Ball.

Cell utilise sa queue pour absorber les êtres humains, ainsi que des formes de vies particulières comme les humains artificiels N°17 et N°18.

Pour absorber les humains, Cell plante sa queue sous forme de dard dans le corps de ses victimes et les pompe jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien d’eux.

Il peut utiliser cette technique pour aspirer l’énergie vitale de toute forme de vie, qu’il s’agisse de Terriens, de Nameks ou pourquoi pas de Saiyans.

Cell, en train d'absorber N°17

Cell, en train d’absorber N°17

Cependant, cette technique ne marche pas contre les robots comme N°16. Car son corps est entièrement artificiel. Il s’agit d’un androïde.

Pour absorber les humains artificiels N°17 et N°18, qui sont des cyborgs, et ne sont donc pas des robots, Cell ouvre sa queue et s’en sert pour aspirer ses proies.

Lorsque Cell absorbe les humains artificiels N°17 et N°18, il peut alors se transformer et acquérir plus de puissance, de vitesse et d’intelligence. Le dernier stade de son évolution étant sa forme parfaite.

Cell peut aussi utiliser sa queue pour pondre des Cell Jrs. Il s’agit de petits êtres surpuissants qui lui ressemblent et dont il se sert pour attaquer les guerriers Z, pensant ainsi énerver Son Gohan suffisamment pour avoir droit à un beau combat.

Dans la série Dragon Ball GT, Cell peut allonger sa queue même sous sa forme parfaite, ce qui lui permet d’absorber Gokū. Cependant, son absorption ne fonctionna cependant pas.

Dans l’œuvre originale et l’anime, la taille de la queue de Cell diminue au gré de ses transformations. Il peut aussi la régénérée comme les autres parties de son corps, lorsque celle-ci est détruite ou arrachée, aussi longtemps que subsiste le noyau qui lui permet de se reconstruire. Ce noyau se situe dans son cerveau.

 

Dr. Uirō

Le Dr. Uirō possède une queue

Le Dr. Uirō possède une queue

Après avoir été pris dans un accident survenu dans les régions glacières, le Dr. Uirō s’est vu prélevé son cerveau par son acolyte, le Dr. Kōchin.

Celui-ci a placé son cerveau dans une immense armure de métal, le dotant d’une puissance hors du commun, en attendant de pouvoir élire domicile dans le corps de l’homme le plus fort du monde.

Dans ce corps froid, le Dr. Uirō attaque les guerriers Z à l’aide de rayons d’énergie ou de ses gigantesques pinces.

Mais il possède également une énorme queue, dont il se sert pour frapper Gohan qui tentait de l’attaquer avec le Nyoibō.

 

Majin Ozotto

Majin Ozotto est le boss final du jeu d’arcade Dragon Ball Z: V.R.V.S.

Dans ce jeu vidéo, il peut attaquer ses adversaires avec sa longue et puissante queue. Celle-ci ressemble sensiblement à la queue de Cell sous sa première forme, mais elle se termine par une pointe et non par un dard.

 

Hirudegarn

Hirudegarn utilise sa queue pour absorber les Terriens

Hirudegarn utilise sa queue pour absorber les Terriens

Hirudegarn est le Gen-Majin qui apparaît dans le film Dragon Ball Z : Ryūken explose !! Si Gokū ne le fait pas, qui le fera ?.

Tout comme Cell, il utilise sa queue pour aspirer et se nourrir des êtres humains. Il ouvre alors l’extrémité pointue de sa queue et laisse sortir de multiples fils qui viennent se planter dans les corps de ses proies et aspirer leur fluide vital.

Les humains sont alors pompés comme du jus et il ne subsiste plus que leurs vêtements.

Trunks coupe la queue de Hirudegarn

Trunks coupe la queue de Hirudegarn

Lorsqu’il n’absorbe pas les humains avec sa queue, Hirudegarn attaque ses adversaires avec celle-ci. Il profite de sa taille immense pour détruire tout ce qui se trouve aux alentours, de la même façon.

Après que la flute de Tapion fut détruite, Hirudegarn piétina Hoï et se fit trancher la queue par Trunks, venu l’attaquer avec l’épée de Tapion.

Trunks tenta d’atteindre une nouvelle fois le monstre, mais il fut retenu par Gokū qui décida de se charger du démon, seul. Il utilisa son Ryūken pour venir à bout de Hirudegarn et restaurer la paix sur Terre.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Les queues apparaissent dans de nombreux jeux vidéo. On peut être certain de les retrouver dans tous les jeux vidéo dans lesquels des personnages qui en possèdent apparaissent.

Ainsi, dans chaque jeu où apparaissent Freeza, Cell, Hirudegarn, Giran, Buyon, Coola, Metal Coola, ou encore les Saiyans comme Raditz, Bardock ou Nappa, on peut être sûr de voir leur appendice caudale, puisqu’on ne les a jamais vus sans.

Cependant, même si Gokū, Gohan ou Vegeta apparaissent dans ces jeux, on n’est pas certain de les retrouver avec leur queue puisqu’à un moment donné ils l’ont perdu tous les trois.

 

Anecdotes

  • Tout comme les Saiyans, dans le manga To Love-Ru, le personnage de Lala Sataline Deviluke perd ses forces lorsqu’on lui saisit la queue. Elle semble être aussi extrêmement sensible au niveau de cette partie du corps.

 

Références